header photo

Beach Boys . fr

... in our room ...

Stars And Stripes (1996)

Qui a eu cette idée folle un jour d’éditer cette musique molle ?

Pourquoi pas. Pourquoi pas après tout un Tribute Album country célébrant la musique des Beach Boys. L’idée en vaut une autre. Elle aurait pu être brillante. Mais le résultat est décevant !
Il est finalement assez facile de déterminer à quel moment l’idée a foiré. Au départ ! En fait, des Beach Boys en manque total d’inspiration persuadent Brian Wilson de revenir aux affaires après le désastreux Summer in Paradise de 1992. Le projet n’est pas alors celui d’un album tribute mais bien d’un disque des Beach Boys sur lequel ces derniers invitent des stars de la country à reprendre en chœurs, si on ose dire, des vieux hits. Et c’est là que le bât blesse. D’autant plus que l’ineffable Joe Thomas accompagne Brian Wilson à la production.

Des stars de la country music

A quelques exceptions près, ces fameuses stars de la country ne sont pas issues d’une branche novatrice de la dite musique. Elles sont même franchement mainstream et ont eu pour la plupart au moins un n°1 dans les hits du genre. Deuxième mauvaise idée. Nous sommes plus proches de ce que nous appelons par chez nous la Variété que de Gram Parsons, d’Emmylou Harris ou des Byrds de Sweetheart Rodeo.
Bref, des musiciens de studio spécialistes du genre enregistrent les titres avec des arrangements vaguement country pendant que nos Boys font les chœurs et la Star le lead-vocal, le tout sous la houlette de Joe Thomas et de Brian, présent pour la photo.
Nos Boys qui font les chœurs, la présence de Brian Wilson et, sans aucun doute, la volonté de faire Grand Public contraignent ces reprises à être finalement trop proches, dans la forme si ce n’est dans le son, des originaux.
Alors, que reste-t-il de nos amours ? Aucune vraie valeur ajoutée, un probable respect mutuel entre Beach Boys et invités, une écoute sans aspérité, pas totalement désagréable pour autant, voilà tout ce qui reste. Ou presque.

A une exception près

Prenons la version de The Warmth Of The Sun signée Willie Nelson, enlevons les chœurs des Beach Boys ; n’aurions-nous pas là ce que cet album aurait pu et dû être ? Celui d’artistes qui (re)prennent à bras le corps des titres des Beach Boys en leur apportant talent, style et, surtout, un supplément d’âme bien absent de ce Stars & Stripes, vol. 1.

Le Grand Public ne s’y est pas trompé et a laissé la chose de côté. Nous évitant ainsi, un volume 2.

Titres

  • Lorrie Morgan : Don't Worry Baby (B. Wilson - R. Christian)
  • James House : Little Deuce Coupe (B. Wilson - R. Christian)
  • Junior Brown : 409
    (B. Wilson - G. Usher - M. Love)
  • Doug Supernaw : Long Tall Texan (H.Strzelecki)
  • Sawyer Brown : I Get Around
    (B. Wilson - M. Love)
  • Toby Keith : Be True To Your School (B. Wilson - M. Love)
  • Ricky Van Shelton : Fun, Fun, Fun (B. Wilson - M. Love)
  • T. Graham Brown : Help Me Rhonda (B. Wilson - M. Love)
  • WIllie Nelson : The Warmth Of The Sun (B. Wilson - M. Love)
  • Collin Raye : Sloop John B.
    (Trad. - Arr. B. Wilson)
  • Kathy Troccoli : I Can Hear Music (P. Spector - J. Barry - E. Greenwich)
  • Timoth B. Schmit : Caroline, No (B. Wilson - T. Asher)

Produced by Brian Wilson & Joe Thomas

Edition originale
(US) River North Nashville 51416 1205-2 - 8/96 (chart #101)

Albums

The Beach Boys (1985)

the beach boys

Still Cruisin' (1989)

Still Cruisin

Summer In Paradise (1992)

Summer In Paradise

Stars And Stripes Vol.1 (1996)

Stars & Stripes

Songs From Here & Back (2006)

Here & Back

That's Why God Made The Radio (2012)

That's Why God Made The Radio

Live, The 50th Anniversary Tour (2013)

Live, 50th Anniversary Tour