header photo

Beach Boys . fr

... in our room ...

Sail On Sailor 1972

Pochette boxset Sail On Sailor 1972 Nous en savons plus sur le coffret annoncé à l'occasion du 60ème anniversaire du groupe et autour des albums Carl & The Passion : So Tough et Holland. Admirons, une fois n'est pas coutume, la très belle couverture de l'objet, ou plutôt devrions-nous dire des objets, à paraître le 18 novembre 2022 et intitulé Sail On Sailor 1972.
Un premier titre en extrait a été mis en ligne sur toutes les plateformes de streaming : You Need A Mess Of Help To Stand Alone dans une version enregistrée en public au Carnegie Hall de New York en 1972. La bonne nouvelle est que ce concert mythique est présent en entier dans le coffret.
Comme son titre l'indique, le coffret couvre l'activité musicale du groupe durant l'année 1972. Si l'album Holland est paru en 1973, il a bien été enregistré l'année d'avant.

Objets au pluriel donc puisque la série Sail On Sailor comporte pas moins de 6 versions physiques différentes :
- Tout d'abord, le coffret 6 cd avec livret de 48 pages comprenant notes de pochette complètes et photos rares. 105 pistes en tout avec, outre les albums remastérisés et les morceaux de l'EP Mount Vernon And Fairy Taile, Coffret 6 cd Sail On Sailor 1972 80 titres jamais parus officiellement avec des outtakes, des extraits des sessions d'enregistrement, des versions a-capella et des backing-tracks, des titres live, des vrais inédits et les deux sets du fameux concert du 23 novembre 1972 au Carnegie Hall (4585914 - 147 euros).
- La version coffret vinyle comprend 5 albums avec un livret de 38 pages. Ce coffret comprend les 2 albums remastérisés, l'EP vinyle Mount Vernon reproduit à l'identique de l'original de 1973, les deux sets du concert du Carnegie Hall et 4 titres inédits. 53 titres seulement dont 30 inédits (4585900 - 179 euros). Voir la vidéo promotionnelle de l'objet.
- Un double cd avec les 2 albums remastérisés, les titres de l'EP, Mount Vernon et 12 titres inédits (4585926 - 22 euros).
Version double cd Sail On Sailor 1972 - Un double vinyle avec les deux albums remastérisés et la reproduction de l'EP original en vinyl mais sans titre inédit (49 euros).
Il faut ajouter les deux exclusivités disponibles uniquement sur le site officiel des Beach Boys ou, pour nous en Europe, sur le site commercial d'Universal, uDiscoverMusic.
- Tout d'abord, la version double vinyle augmentée d'une reproduction du livret promo de Holland (16 pages) (4810130 - 59 euros).
- Enfin, une version augmentée du coffret 5 vinyles avec le livret promo et 4 lithographies exclusives (4585901 - 195 euros). Coffret exclusif 5 lp Sail On Sailor 1972

Détail des différentes versions en suivant les liens et première chronique en anglais sur le site The Second Disc

Très beau programme mais préparez la monnaie !

Surfers Rules #42.5

  • Pour tout nouvel abonnement, le magazine Rock & Folk vous offre la nouvelle version de la compilation Sounds Of Summer (n°658/juin 2022).
  • Après Good Vibrations, le nouveau mixage stéréo de Shut Down est le deuxième titre disponible en streaming de la nouvelle version de la compilation Sounds Of Summer.
  • Sounds Of Summer, encore, présentée sur le site officiel du groupe.
  • Le duo She & Him (Zooey Deschanel & M. Ward) rend hommage à la musique de Brian Wilson sur son prochain album, Melt Away : A Tribute to Brian Wilson à paraitre le 22 juillet chez Fantasy/Concord Records (vinyle, cd et cassette).
  • Grapefruit/Cherry Red sort un coffret 3 cds intitulé Heroes & Villains - The Sound of Los Angeles 1965/1968. 4 heures de musique pour découvrir la scène musicale de la ville durant ces années-là. Dedans, du Beach Boys avec Do You Like Worms (Roll Plymour-th Roll).
  • Courtes interviews de Nancy Sinatra et Graham Nash sur le site officiel de Brian WIlson.
  • Le documentaire Long promised Road est disponible en VOD sur Canal +.
  • A l'automne, toujours à l'occasion du 60ème anniversaire du groupe, un nouveau coffret doit voir le jour. La suite de Feel Flows en quelque sorte ou les archives des Beach Boys à nouveau explorées. Il couvrira les albums Carl and the Passions - "So Tough" (1972) et Holland (1973). D'après Al Jardine, il s'intitulera Sail On Sailor et sortira en novembre prochain.
  • Parmi les festivités du 60ème anniversaire, un nouveau documentaire serait en préparation également.
  • Puisqu'on parle coffret, le site des Seven Symphonies annonce la parution d'une version luxueuse et limitée dans ce format avec le double-lp et des clefs USB avec les feuilles de musique du chef d'orchestre et d'autres merveilles en 3D (sic).
  • Une playlist des 33 titres à la base des 7 symphonies est disponible sur Spotify.
  • Dans son n°41 (avril-mai 2022), consacré au duo Musique et Politique, le magazine Gonzaï se pose la question : Le bon rock est-il de droite ? Un petit encart est consacré aux Beach Boys.
  • Lakeshore Records va sortir en cd la BO du documentaire Long Promised Road le 17 juin prochain.
  • Un "Numéro Collector" de Rolling Stone, autrement dit un hors-série (#45H), intitulé Spécial 45-tours cultes vient de paraître. Il compile des chroniques consacrées à ce format, signées Philippe Barbot et parues précédemment dans le mensuel. Année 1966, bien sûr, Good Vibrations. Fâcheusement illustrée par la pochette de la série "Dance For Ever", édition parue en 1975.
  • Dans Pop Rock US (GM Editions, Collection Pépites), Alain Gardinier a retenu Surfer Girl comme l'un des albums qui ont forgé l'histoire de la musique aux Etats-Unis.
  • Good Vibrations est 84ème parmi les 100 meilleures chansons de rock de tous les temps dans le récent hors-série des Légendes du Rock. En même temps, Bohemian Rhapsody est n°1. Quelle pitié ce journal.
  • Taylor Hawkins, batteur des Foo Fighters, est décédé à l'âge de 50 ans. Il avait posé sa voix sur Holy Man de Dennis Wilson à l'occasion de la réédition de Pacific Ocean Blue en 2008.

Sounds Of Summer 2022

Boxset Sounds Of Summer Le son de l'été 2022 va être vigoureusement beachboysien. A l'occasion du 60ème anniversaire du groupe, la compilation Sounds Of Summer, au plus de 4 millions d'unités vendues depuis 2003, fait l'objet d'une copieuse serial-réédition. Démesure et prix prohibitifs sont au rendez-vous.

pochette double-vinyle sounds of summer Dans un premier temps, restons simples en retrouvant les 30 titres originellement compilés, remastérisés, 16 avec un nouveau mixage stéréo, en simple cd (14€) et double vinyle (33€). Rappelons qu'une première édition vinyle avait vu le jour en 2016.
Corsons l'affaire et le prix en indiquant que l'édition double-vinyle fait l'objet d'une édition limitée numérotée accompagnée d'une lithographie uniquement vendue en ligne chez Vinyl Collector (50€).

pochette 3-cd sounds of summer Présentons la suite. Les éditions étendues ! 50 autres titres clefs de la carrière du groupe s'ajoutent aux 30 initiaux, remastérisés, avec 24 nouveaux mixages stéréo dont 2 inédits. La version triple-cd est l'affaire à faire (22€). La version coffret 6 vinyles (mais seulement 11 faces) est magnifique avec ses pochettes inspirées du catalogue original de Capitol. Son prix aussi : 153€. Là encore, une édition limitée numérotée et accompagnée de 4 lithographies est uniquement vendue chez Vinyl Collector (190€).

En cherchant bien, vous trouverez une version "bundle" avec le coffret 6LP, le double LP et un t-shirt mais pas les lithographies. N'exagérons rien. 235€ quand même (+ les frais de port)! N'oublions pas de signaler la version numérique avec uniquement les 30 titres originaux mais en Dolby ATMOS.

Nouvelles notes de pochettes et nouvelles photos sont également de la partie. Le tout sort le 17 juin 2022. Et pour connaître le détail des différentes éditions, la liste des 24 nouveaux mixage stéréos et plus encore, consultez l'excellent site Second Disc (chronique en anglais).

A California Myth

couvertue du livre réédité de David Leaf A l'occasion du 80ème anniversaire de Monsieur Brian Wilson, le cultissime et depuis longtemps indisponible livre de David Leaf va être réédité le 23 juin prochain. Intitulée God Only Knows : The Story of Brian Wilson, the Beach Boys and the California Myth, cette édition a été mise à jour : elle couvre les périodes depuis la dernière édition en 1985 : le premier album solo de Brian Wilson, son retour à la scène, Le Pet Sounds Tour et l'achèvement fabuleux de Smile.
Rappelons que l'édition originale de 1978 a été la première étude sérieuse et complète sur l'oeuvre des Beach Boys et qu'elle a révélé Brian Wilson comme l'un des compositeurs majeurs du 20ème siècle.

Les Sept Symphonies

couvertue de l'album The Seven Symphonies L'oeuvre The Seven Symphonies, A Classical Tribute To Beach Boys Music porte admirablement bien son nom. L'arrangeur Roeland Jacobs et Rob van Weelde, propriétaire du label WedgeView Music, sont à l'origine de cette relecture classique de la musique des Beach Boys.
Selon eux, "leur musique se caractérise par un son très harmonique et se prête donc parfaitement à la transformation en répertoire classique et à l'interprétation par un grand orchestre". "Nous avons commencé à travailler et avons sélectionné 33 chansons . Nous étions guidés par la beauté des chansons et leur potentiel classique, moins par leur notoriété", explique Roeland Jacobs, qui a écrit les arrangements des chansons. Rob van Weelde a ensuite fait la division en sept symphonies :
I : Capella
- From There To Back Again
- Our Prayer
- And Your Dream Comes True
- A Young Man Is Gone
- Think About The Days
II : Room For Nature
- The Warmth Of The Sun
- In My Room
- Lonely Sea
- Passing By
III : Beach Waltz
- Friends
- Time To Get Alone
- I Went To Sleep
IV : The Nearest Faraway Symphony
- Summer's Gone
- Surf's Up
- The Nearest Faraway Place
- Be With Me
V : Symphony Of The Unknown
- Forever
- Full Sail
- Baby Blue
- Winds Of Change
VI : Symphony Of The Little Bird
- Little Bird
- Heroes And Villains
- Do It Again
- Cool, Cool Water
- Wake The World
- Pacific Coast Highway
VII : Pet Symphony
- You Still Believe In Me
- Let's Go Away For A While
- Don't Talk (Put Your Head On My Shoulder)
- I Just Wasn't Made For These Times
- Caroline, No
- Pet Sounds
- God Only Knows
Après l'achèvement des arrangements par Roeland Jacobs, Dominique Vanhaegenberg a signé l'orchestration pour un ensemble de 60 musiciens. Et l'Orchestre Philharmonique d'Anvers est entré en studio au début du mois d'août 2021 pour l'enregistrement sous la direction de la cheffe d'orchestre brésilienne Alexandra Arrieche.
"Tout au long de ce processus, nous avons été en contact avec Scott Totten, membre et directeur musical du groupe de tournée des Beach Boys. Les enregistrements audio ont également été mis à sa disposition et à travers lui aux Beach Boys originaux" expliquent Roeland et Rob.

L'album en version cd est sorti le 11 mars et la version vinyle est attendue pour le 1er avril sur le label WedgeView Music.

Une première représentation en concert aura lieu le 2 juin prochain au Stadsschowburg d'Anvers. En se dépêchant un peu, il reste peut être encore des places ! couvertue de l'album The Seven Symphonies

Nous sommes là bien loin de l'horreur produite en 2018 par le Royal Philharmonic Orchestra de Londres et au-dessus de la tentative signée Gary Usher, Add Some Music To Your Day (A 1970 Symphonic Tribute To Brian Wilson), restée finalement très "pop" et plus sage. L'écoute de la 7ème symphonie consacrée à Pet Sounds ne nous éloignera pas pour autant de la fabuleuse version instrumentale originale de l'album disponible dans le coffret et le double cd du 50ème anniversaire sortis en 2016. Mais le propos est différent. Pour preuve, la magnifique Symphony Of The Little Bird qui a notre préférence (du moment) et la présence de trois titres de That's Why God Made The Radio superbement mis en relief. Nous avons à faire à une très très belle lecture de la musique des Beach Boys à l'aune des canons de la musique classique.

ESQ, Spring 2022 Edition

couvertue du fanzine ESQ #137 Le n° 137 de Endless Summer Quaterly est entièrement consacré au documentaire Long Promised Road et à l'enregistrement de sa bande originale. Au menu, des interviews de Brian Wilson, Brent Wilson et Jason pour le film en lui-même. Paul Von Mertens, Gary Griffin, Probyn Gregory, Rob Bonfiglio ou encore Blondie Chaplin se mêlent à la conversation pour les musiques, enregistrées avec le Brian WIlson Band.
Brian Wilson et Mike Love rendent hommage en quelques mots à Ronnie Spector.
Très beau numéro, en attendant celui qui devrait être prochainement consacré à Billy Hinsche.

Surfers Rules #41.2

  • Un site Bandcamp dédié aux Beach Boys a été officiellement lancé le 28 décembre 2021. Des inédits (ou presque) ont été mis en ligne : le second album de The Flames, jamais sorti ; un EP 4 titres Misc Tracks 1971 ainsi que 7 enregistrements en public de la même année : Syracuse 1/05/71, Princeton 13/11/71, Long Beach 3/12/71, Indianapolis 1/10/71, Filmore East 1971, Bronx 1/07/71 et Boston 28/02/71. Ces enregistrements n'ont été disponibles que 24 heures !
  • Pour recevoir la newsletter officiel, il suffit de s'inscrire sur le site, officiel lui aussi, The Beach Boys
  • Selon Mike Love, une réédition de la compilation Sounds Of Summer avec 2 cd supplémentaires est dans les tuyaux pour marquer le 60ème anniversaire du groupe
  • David Marks a enregistré récemment avec Don Randi (The Wrecking Crew) et Nelson Bragg entre autres musiciens. Les titres sont destinés à la bande originale d'un documentaire appelé Makaha : The Story of the Originator. Un album devrait être édité.
  • Sur ce site, une nouvelle page est consacrée aux coffrets Pet Sounds de 1997 et 2016
  • Dans le n° 655 du magazine Rock & Folk (mars 2022), Agnès Leglise signe un article consacré à la Wrecking Crew
  • A noter, la relance du magazine historique Best, sous format épais & trimestriel. Comme l'indique son rédacteur en chef, Patrick Eudeline, ce nouveau Best parlera de tout. De musique certes, de livres, de disques, de cinéma bien sûr ... Mais aussi de mode, de fringues, de phénomènes de société, de matos et de jeux ... On ne s'interdira rien. Bonne Lecture.
  • Le prolifique auteur australien Stephen J. McParland consacre son nouvel ouvrage à Murry Wilson : Murry - The Many Moods of a Beach Boy Dad. Disponible uniquement en livre numérique chez CMusicBook
  • Longue chronique du documentaire Long Promised Road dans le nouveau n° du magazine anglais Uncut (déjà daté de mars 2022 !)
  • Ronnie Spector est décédée d'un cancer le 12 janvier à l'âge de 78 ans.
  • Emmanuel Tellier consacre quelques lignes au coffret Feel Flows sur le site Marianne
  • Bruce Johnston co-signe Here We Go ... Again, un titre de Dawn FM, le nouvel album de The Weeknd (non, je n'ai pas oublié le "e") (par contre, le morceau, vous pouvez l'oublier)
  • Le numéro d'hiver d'Endless Summer Quarterly est consacré à Carl Wilson (#136).
  • Al Jardine réactive son groupe Al Jardine Family & Friends pour quelques dates aux Etats-Unis en mars. Carnie & Wendy Wilson et Matt Jardine sont de la partie. La set-list sera composée de hits des Beach Boys mais aussi de titres de Wilson Phillips

French New Wave

couvertue du livre French New Wave Jean-Emmanuel Deluxe, beachboysophile bien connu, est un grand amateur de pop et rock français. Il a publié en septembre 2021 chez Fantask/Hugginn & Muninn un très beau bouquin sur la période 1978-1988 simplement intitulé French New Wave 1978-1988 - Une jeunesse moderne.
Sur la 4ème de couverture : "C’était le début des années 1980 : Valery Giscard d’Estaing était président de la république, la télé n’avait que trois chaines et les Halles le lieu le plus branché de Paris. Le punk avait tout ravagé sur son passage. La culture et plus spécialement la musique se reconstruisaient. Dans les clubs et les salles de Paris une poignée d’activistes créaient la musique et l’art de de demain. Actuel leur trouva un nom : les Jeunes Gens Modernes !"
Jean-Emmanuel Deluxe est l'auteur du polémique Beach Boys - Un été sans fin paru en 2018. Il est aujourd'hui une des plumes régulières de Rock & Folk.

Les Beach Boys à Paris

Le Sixty Years Of The Sounds Of Summer Tour des Beach Boys s'arrêtera à Paris (Olympia) le 27 juin 2022. 60 ans ? La tournée anniversaire dont certains rêvaient ? Avec tout le monde ? Que nenni ! C'est seulement la version "Mike Love & Bruce Johnston" des Beach Boys qu'il sera possible de voir et d'entendre. Nous nous en contenterons.

Surfers Rules #40.6

  • Pet Sounds et Smiley Smile ont leur place dans le très bel album Le Rock Psychélique en 150 figures signé Philippe Thieyre (Editions du Layeur)
  • Le documentaire Brian Wilson : Long Promised Road sortirait en dvd et blu-ray le 18 janvier 2022.
  • Encore une tournée de trop. Brian Wilson se produira en compagnie du groupe Chicago cet été aux Etats-Unis
  • Méditez et atteignez la "zen attitude" en coloriant Brian Wilson
  • Le livre de Jean-Marie Pottier, The Beach Boys - Surf's Up!, est dans la liste de Noël des 15 beaux-livres sur la musique de Rock & Folk
  • Billy Hinsche, compagnon de route des Beach Boys est mort d'un cancer le 20 novembre, à 70 ans. Sa mère, 95 ans, est morte le même jour. Pour tout savoir sur sa vie et sa carrière : Dignity Memorial.
  • Le nouvel album de Brian WIlson est sorti il y a 2 jours et les fans endurcis adorent déjà détester. Bon signe. Une courte interview de Brian à son sujet se trouve sur le site Brooklyn Vegan
  • Evénement plutôt rare, Van Dyke Parks se produira en concert le 1er mars 2022 à Los Angeles (Zebulon)
  • Le nouveau numéro d'Endless Summer Quarterly (#135, Fall 2021 Edition) est consacré à la mère des Wilson Bros, Audrey
  • Le site de Brian Wilson a fait l'objet d'une importante mise à jour. La Timeline propose notamment des enregistremenst rares ou inédits (demos, ...)
  • Aux Etats-Unis, le documentaire Brian Wilson : Long promised Road a été acquis par Screen Media pour une distribution dans les salles et en vidéo à la demande à compter du 19 novembre
  • Nelson Bragg, du Brian Wilson Band, a sorti son 3ème album solo Gratritude Blues
  • Quand la croisière s'amuse ... Participez à la Beach Boys Good Vibrations Cruise. Du 25 au 28 mars, elle vous emménera de Miami (Floride) à Nassau (Bahamas) !

Long Promised Road, la B.O. et le puzzle

affiche du documentaire Long promised Road La bande originale du documentaire Long Promised Road est sortie le 19 novembre 2021, en version digitale. Elle est disponible sur toutes les plateformes d'écoute en ligne (Deezer, Spotify, ...).

  1. Right Where I Belong
  2. I’m Goin Home
  3. It’s Not Easy Being Me
  4. Must Be A Miracle
  5. Slightly American Music
  6. It’s Ok
  7. Rock ‘n’ roll Has Got a Hold on Me
  8. The Night Was So Young
  9. Honeycomb
  10. Long Promised Road
  11. In My Room (live from the Ryman Auditorium)
  12. I’m Broke

Un puzzle de 1000 pièces d'une des affiches du film est également mis en vente par nos amis chinois.

The Beach Boys - Surf's Up

couverture du livre de Jean-Marie Pottier, Surf's Up The Beach Boys - Surf's Up est le titre du nouveau livre signé Jean-Marie Pottier, auteur du remarqué et remarquable, Smile - La symphonie inachevée des Beach Boys (Le Mot et Le Reste - 2018). Il parait dans 15 jours, le 29 octobre. Le livre intégre une collection lancée par les Editions Rock & Folk dont les deux premiers ouvrages ont été consacrés à Cure et Depeche Mode. Livre grand format (24 x 32 cm) dans lequel textes et photos se partageront les 200 pages.
Ce beau-livre est plus destiné au grand public qu'aux fans les plus aguerris mais ces derniers ne sauront probablement pas cacher leur plaisir quand on connait les qualités de l'auteur. Le livre se compose d'un long texte biographique sur le groupe, ponctué d'encadrés thématiques (les Beach Boys et Spector, les Beach Boys et Manson, Mike Love en Inde, les Beach Boys et le hip-hop, les Beach Boys et la pop japonaise, etc), et d'une série de textes discographiques (les différentes périodes de la discographie du groupe, mais aussi les albums solos ou les bootlegs, et une sélection de 60 titres hors tubes piochant dans toutes les étapes de la discographie du groupe.

Pendant cette courte attente, il est possible de lire aux éditions Le Mot et Le Reste cette fois, Alternative Nation, une anthologie de 300 pages consacrée au rock alternatif américain entre 1979 et 2001 avec une admirable sélection discographique.
Profitons de l'occasion pour rappeler que, de Jean-Marie Pottier, il faut absolument avoir lu également Ground Zero et Indie-Pop, 1979-1997.

Brian Wilson au piano

pochette de la version cd de l'album de Brian Wilson at my piano Comme l'indique la pochette, Brian Wilson revisite ses classiques, seul au piano et en version instrumentale. At My Piano est le titre du nouvel album de Brian WIlson à paraître chez Decca Records le 19 novembre 2021 en version cd et le 10 décembre en vinyle.
Dans le dossier de presse, Brian Wilson raconte qu'il y avait un piano droit dans le salon de ses parents et qu'il en a joué tous les jours à partir de ses 12 ans. "Je n'avais jamais pris de leçon et j'étais complétement autodidacte". Le piano a toujours eu une part prépondérante dans sa vie. J'en joue que je sois triste ou heureux, indique t'il, j'aime en jouer devant les gens comme en solitaire. Le piano et la musique que j'ai créée ont probalement sauvé ma vie.

L'album comporte 15 titres et deux extraits sont déja disponibles en écoute :

  1. God Only Knows
  2. In My Room
  3. Don't Worry Baby
  4. California Girls
  5. The Warmth of the Sun
  6. Wouldn't It be Nice
  7. You Still Believe in Me
  8. I Just Wasn't Made for these Times
  9. Sketches of Smile: Our Prayer/Heroes and Villains/Wonderful/Surf's Up
  10. Surf's Up
  11. Friends
  12. 'Til I Die
  13. Love and Mercy
  14. Mt Vernon Farewell
  15. Good Vibrations​

Compilations

pochette de la compilation Many faces of the Beach Boys Nous vous avions déjà parlé de cette drôle de compilation. Elle est apparue sur le marché au printemps dernier, en beau vinyle marbré, couleurs jaune et bleu. L'édition cd semble n'avoir jamais été disponible. Au menu de The Many Faces of the Beach Boys, les sempiternelles premières sessions du groupe, du Bruce & Terry et même une reprise de Kokomo par Eternal Trip (?). L'occasion surtout d'entendre 7 reprises de titres des Beach Boys par le Surf City Allstars, featuring David Marks & Al Jardine. 7 titres pas nouveaux mais devenus rares. Bel objet sans intérêt ?
pochette de la compilation Rock & Folk Surf music Wagram Music a sorti le 1er octobre dernier toute une série de compilations thématiques, Collection Rock & Folk, consacrées à différents genres musicaux. La sélection des titres a été opérée par des plumes du magazine qui ont également écrit les notes de pochette. Au programme, New Wave, Punk, Rock'n Roll, Blues, Hard Rock ou encore Garage et Folk. Le volume qui nous intéresse est consacrée à la Surf Music. La sélection est signée Jean-William Thoury et, comme pour les autres albums, souffrent probablement de l'impossibilité d'avoir les droits d'utilisation de tel ou tel titre. On se demande même pourquoi c'est 409 qui a été retenu pour les Beach Boys et pas un titre moins marqué "voiture" mais plus "surf". Il n'en reste pas moins 20 titres sélectionnés, pas toujours parmi les plus connus, dont 3 groupes français, Olivier Despax & Les Gamblers, Les Fantômes et les Pingouins.

Feel Flows
The Sunflower & Surf's Up Sessions - 1969-1971

pochette du coffret Feel Flows C'est officiel maintenant. Le tant attendu coffret Feel Flows - The Sunflower & Surf's Up Sessions, 1969-1971 sortira le 27 août. Pas moins de 5 versions différentes seront mises en vente : le coffret en lui-même de 5 cd en format livre-album, une édition 4 vinyles (une standard en vinyle noir et une limitée en vinyle couleurs jaune et bleu), une édition double-vinyle, une autre double-cd et, enfin, la version numérique.
L'objet explore en profondeur ce qui peut être considéré comme la période la plus aventureuse et expérimentale de la longue histoire des Beach Boys, entre 1969 et 1971, et a comme points de repère les deux albums Sunflower (1970) et Surf's Up (1971). Quel que soit le format retenu, ils sont présents dans une version remastérisée en 2019.

pochette du coffret Feel Flows

Le coffret de 5 cd contient 133 morceaux et est gorgé d'inédits, de prises ou mixages alternatifs et d'enregistrements live.
Le premier cd propose l'album Sunflower, 6 enregistrements live et 8 titres en bonus dont un nouveau mixage stéréo de Cotton Fields réalisé cette année et les versions originales de 1969 de Break Away et Loop de Loop.
Le deuxième reprend le même principe avec Surf's Up!, 5 enregistrements live l'illustrant et 8 bonus dont les officiellement inédits Big Sur, Sweet And Bitter et My Solution.
Le troisième s'attaque aux Sunflower Sessions avec, comme à l'accoutumée maintenant, des versions "a-cappela", "backing-track" et autres mixages alternatifs. Le quatrième cd fait la même chose avec les sessions de Surf's Up! mais présente aussi une version longue de (Wouldn't It Be Nice To) Live Again de Dennis et une autre, avec des paroles différentes, de Til I Die. Il propose également de vrais inédits avec Baby Baby, Awake et It's A New Day
Le cinquième cd est présenté comme un "bonus-disc" et est le royaume des versions alternatives et des démos. Il comprend pas moins de 4 inédits, Before, Behold The Night, Hawaiian Dream et It's Natural

pochette du coffret Feel Flows Les autres versions, vinyles ou cd, sont bien évidemment moins complètes. Le double-cd comporte 54 titres, le quadruple vinyle 64 alors que le double n'en a que 30. Au-delà de ça, des variations dans certains titres proposés, assez peu finalement, pourraient pousser le collectionneur à acheter les différentes versions, en dehors du besoin compulsif de tout posséder.
Ainsi, la version longue de (Wouldn't It Be Nice To) Live Again (6:50) ne se retrouve pas partout. Elle proposée en version raccourcie (4:35) sur le double cd et la quadruple vinyle, indiquée respectivement "extended 2019" sur le premier et "2019 mix" sur le second. Gageons que ces versions ne soient pas bien différentes de celle présente sur le coffret Made In California de 2013. D'autres titres comme Sweet and Bitter ou Awake apparaissent également en version plus courte sur les mêmes supports que sur le coffret 5 cd. Ces trois titres sont absents de la version double vinyle.

pochette du coffret Feel Flows Rien de tel que d'aller sur le site officiel des Beach Boys pour découvrir le contenu détaillé des différentes versions :
- Coffret 5 cd
- Quadruple vinyle
- Double vinyle
- Double cd

L'ensemble est produit par les habituels Mark Linett et Alan Boyd. Un beau livret illustré de 48 pages accompagne la version coffret. Les autres éditions en ont une version adaptée.

Tout ça a un prix bien évidemment mais rien d'excessif sauf peut-être pour les versions quatre vinyles. Comptez 80 euros pour le coffret 5 cd, 16 pour le double cd, 28 pour le double vinyle, 98 euros pour le quadrupe en édition limitée couleur et 70 euros pour la version en vinyle noir.

Deux liens pour en savoir un peu plus (mais en anglais) ; le très bon The Second Disc, qui nous a bien aidés pour cet article, et le Rolling Stone américain qui sélectionne les 10 moments à retenir de l'ensemble.

Les inédits, les vrais ...

A propos de choses à retenir, le spécialiste des enregistrements des Beach Boys, Andrew G. Doe a dressé la liste des "vrais" inédits, en dehors des prises alternatives, mixages différents ou titres live. Elle est composée de 16 morceaux en tout, la moitié n'ayant jamais circulé même sur des disques pirates (en gras) :

  • Big Sur (2:35)
  • It’s A New Day (2:20)
  • Seasons In The Sun (3:26)
  • Old Movie (Cuddle Up) (3:40)
  • Behold The Night (2:26)
  • My Solution (3:43)
  • Sweet And Bitter (2:33)
  • Medley: All Of My Love / Ecology (5:06)
  • Before (2:25)
  • You Never Give Me Your Money (0:40)
  • Hawaiian Dream (4:34)
  • Medley: Happy Birthday, Brian / God Only Knows (2.46)
  • I’ve Got A Friend (2:26)
  • It’s Natural (2:35)
  • Awake (3:44)
  • Baby Baby (3:13)

Doe ajoute sans trop hésiter deux démos de titres déjà connus à cette liste (Til I Die & Where Is She), deux démos qui, comme le medley Happy Birthday, Brian/God Only Knows, n'ont jamais circulé.

Il ne nous reste plus qu'à patienter jusqu'au 27 août. En économisant d'ici là ou en passant en boucle la bande annonce ou les titres Big Sur, Susie Cincinnati (Live 1976), Surf's Up! (A capella) et This Whole World (Alternate ending) en premiers extraits.
Surf's Up!

Time To Get Alone, The Brian Wilson Songbook

pochet du disque de Pascal Maupeu Time to get alone Après Friends en 2015, Pascal Maupeu continue l'exploration de l'oeuvre des Beach Boys, et surtout en l'occurence, celle signée Brian Wilson. Le fin guitariste tourangeaux revisite ici, toujours à la guitare acoustique, 13 titres du californien. Autant utiliser tout de suite des adjectifs dithyrambiques : sublime et exceptionnel. Ce disque est tout en finesse, d'une beauté incroyable. Ce n'est pas avec le final de Surf's Up que l'on pourra nous contredire.
Indispensable et rapidement addictif.

  1. Surfer Girl
  2. Aren't You Glad
  3. Vegetables
  4. Don't Talk (Put Your Head On My Shoulder)
  5. I'd Love Just Once To See You
  6. Let The Wind Blow
  7. Don't Worry Baby
  8. With Me Tonight
  9. Wonderful
  10. Heroes & Villains
  11. Wind Chimes
  12. Surf's Up

Sail On, Sailors #5.2

  • Good Vibrations par Fuzeta, une reprise pleine de classe, guitare électrique et voix.
  • Ne Manque Pas d'Air (1977), un extrait de l'émission de Pierre Lescure avec le groupe filmé en répétition et de courtes intreviews de Mike Love et Dennis Wilson.
  • Our Team, une vidéo réalisée par un fan, comme un making of de l'album M.I.U.. Images de qualité moyenne mais historiques.

Thanksgiving Tour 1967

pochette de l'album Thanksgiving Tour 1967 Le coffret des Complete Good Vibrations Sessions encore tout chaud, le label japonais Eternal Groove annonce déjà une nouvelle parution. Thanksgiving Tour 1967 (EGRO-55) est un cd compilant les concerts du 17 novembre au Masonic Auditorium de Detroit et du 19 novembre au Daughters of the American Revolution Hall de Whashington DC.
Ces deux shows ne sont pas inédits puisqu'ils faisaient partie de l'album numérique Live Sunshine 1967 paru en décembre 2017.
Rappelons que le Thanksgiving Tour fût une courte tournée de 10 jours à laquelle participèrent Buffalo Springfield et The Strawberry Alarm Clock.
Parution le 28 avril 2021.

California Music

Pochette California Music Presents Add Some Music Le 23 avril prochain, le label Omnivore Recordings sortira l'album California Music Presents Add Some Music, un projet initié par David Beard, éditeur du fanzine Endless Summer Quarterly, au profit de l'ONG Feeding America qui vient en aide aux familles américaines dans le besoin.

California Music était un groupe menait par Bruce Johnston et Terry Melcher à la moitié des seventies et qui avait enregistré pour le label Equinox. Pour l'occasion, il s'agit d'un véritable Beach Boys Supergroup. Il réunit Mike Love, Al Jardine, Bruce Johnston, David Marks et des membres de la génération suivante : les filles de Brian Wilson, Carnie et Wendy, Justyn Wilson, le fils de Carl, Christian, Hayleigh et Ambha Love, les enfants de Mike et, enfin, le fils d'Al Jardine, Matt.
Sous la houlette de Rob Bonfiglio, par ailleurs époux de Carnie, membre du Brian Wilson Band et déjà producteur du remarqué album des Wilson Philipps, Dedicated, la bande a enregistré une magnifique reprise de Add Some Music To Your Day, originalement paru sur l'album Sunflower (1970). Le titre figurera en trois versions différentes sur l'album dont une a-cappella et une instrumentale. Une version single edit du titre est déjà disponible sur les plateformes de streaming ou en téléchargement et une vidéo a été tournée.
L'histoire derrière ce ré-enregistrement du titre et sa vidéo est le sujet principal du numéro de printemps d'Endless Summer Quarterly (#133).

Des contributions individuelles complètent l'album. Aucune ne semble nouvelle. Mike Love fournit Ram Raj de son album solo de 2017, Unleash the Love. Al Jardine propose Jenny Clover de son récent single. Bruce Johnston apporte She Believes in Love Again, un titre écrit pour l'album The Beach Boys (1985) qu'il a réenregistré en 2006. Quant à la Long Promised Road de David Marks, elle figurait sur l'album hommage à Carl Wilson, Under Gold. Compagnon de route des Beach Boys depuis des années, Jeffrey Foskett offre Get Together issu de son album de 2000, Twelve and Twelve. Quant au producteur, Rob Bonfiglio, son Golden State figurait sur son album solo de 2014, Freeway. Pour conclure, une reprise de Friends dont on ne sait pas grand chose figure également sur l'album.

Sortie le 23 avril 2021, disponible en pré-commande : California Music Presents Add Some Music (Omnivore Recordings - OV-421)

Practise Man, Practise

Pochette Brian WIlson cd Practise Man, Practise Le label Unicorn a sorti le 26 février Practise Man, Practise, un live de Brian Wilson enregistré les 12 et 13 octobre 2004 au Carnegie Hall de New York.
Il s'agit d'un de ces disques issus de retransmissions radiophoniques, Live FM Broadcasts, qui semblent être libres de droit et que nous aimons qualifier de "semi-pirates". Nous faisons un état des lieux incomplet par ailleurs sur ce site. Notons que pour une fois le son est globalement bon même si l'intensité peut varier d'un titre à l'autre ou même dans un même morceau et qu'on ne peut s'empêcher d'être perturbé par un bruit de fond métallique qui semble commun à ce type d'enregistrement.
Octobre 2004, il s'agit donc d'un des concerts de la partie US du Brian Wilson Presents Smile Tour. L'Angleterre et l'Europe avaient eu le droit aux premières de l'achévement de cette oeuvre majeure dès février et mars et l'album studio était sorti en septembre. Le concert est typique de cette tournée : avant de jouer Smile dans son intégralité, le groupe resserré autour de Brian, interprète quelques classiques dans une ambiance "feu de camp" et en version acoustique. Après "Smile", retour de classiques, ici Do It again et Fun Fun Fun avant de conclure avec Love & Mercy. Le tout est très bon et la voix de Brian, bien que cassée, tenait encore la route à cette époque.
For Fans Only. Mais c'est ce que nous sommes.

The Complete Good Vibrations Sessions

Pochette The Complete Good Vibrations Sessions Le label japonais Eternal Grooves remet le couvert avec un nouveau coffret 4 cd, The Complete Good Vibrations Sessions (EGRO-0052). Comme pour les Pet Sound Sessions, il se présente sous pochette cartonnée dans laquelle sont insérés les disques en format "vinyl replica". Quand les 4 cd sont mis côte à côte et de bas en haut, ils reproduisent la pochette du single US. Qualité japonaise, comme toujours.
Parions que l'ensemble est encore basé sur les fameux Unsurpassed Masters du label pirate Sea Of Tunes (The Beach Boys - Good Vibrations - Unsurpassed Masters vol.15 (1966). Mais cette fois, il est difficile de comparer les deux à la lecture des descriptions faites sur les sites japonais. Celui de Tower Records par exemple présente un track-listing de 114 titres contre 72 uniquement pour le SOT. Il est possible que différentes prises présentées en un seul titre sur le SOT aient été séparées en plusieurs pistes chez Eternal Grooves. Le label est également friand de montage comme l'ont montré ses précédentes sorties. Peut-être plus alléchant, ces titres présentés comme la New D Section. Il semble aussi qu'Eternal Grooves ait été se servir du côté des versions officiellement sorties par Capitol Records au fil du temps. Gageons qu'il n'y aura rien de neuf pour les complétistes déjà bien équipés.
Sortie uniquement au Japon le 24 février 2021.

La plage apprivoisée

Les Beach Boys ont vendu pour un montant inconnu leurs droits de propriété intellectuelle à Iconic Artists Group, la nouvelle compagnie d'Irving Azoff. Brian Wilson, Mike Love, Al Jardine ainsi que Jonah et Justin Wilson, légataires de Carl, viennent de suivre le chemin d'artistes comme Bob Dylan, Neil Young ou encore Stevie Nicks qui avaient déjà pris une telle décision.

Le deal comprend tout ou presque : la marque Beach Boys, les masters des enregistrements et une partie des droits d'édition. Universal Music conserve les droits d'édition des années 60, que Murry Wilson avait vendus à A&M Records dans le dos de Brian pour une poignée de dollars.
Iconic Artists Group prend ainsi le contrôle de toutes les décisions majeures dans le domaine des affaires en ce qui concerne les Beach Boys, même si chacun des membres garde un intérêt individuel dans les actifs du groupe. Jusque là, les décisions étaient soumises aux intérêts et égos de chacun des membres, individuellement armé d'avocats et de managers. De nombreux conflits, notamment devant les tribunaux, ont ainsi éclaté dans l'histoire des Beach Boys. On peut espérer que cette période soit révolue.

Iconic Artists Group a pour objectif de développer la marque Beach Boys, pour engendrer de nouveaux fans bien sûr mais aussi pour en tirer profit dans des domaines comme les documentaires, les biopics ou le placement de chansons dans des bandes originales de séries ou films.
Chacun se met à rêver. Mike Love pense à une comédie musicale sur Broadway à la Jersey Boys, consacrée aux Four Seasons et qui un connu un succès international. Al Jardine parle lui d'un parc à thèmes ou d'une chaîne de restaurants. On se met à parler de 3D ou de tournées en hologrammes. L'horreur n'est jamais loin dans cette époque de fin de civilisation !

Si Mike Love conserve le droit de tourner sous le nom des Beach Boys, la célébration cette année du 60ème anniversaire du groupe continue d'être évoquée. Rien de concret néanmoins à date. Il est aussi avancé la possibilité que Brian rejoigne simplement Mike Love et ses Beach Boys en tournée(s).

Avec cette vente, il y a également l'idée de mettre de l'ordre dans les affaires de nos lascars. Après tout, Mike Love fêtera ses 80 ans cette année, Brian et Al en auront 79. Personne n'est immortel et s'il est possible d'éviter de futurs problèmes de succession comme en connaissent les ayants-droits de Tom Petty ou Prince, tant mieux. Maturité ?

Des rééditions chez Universal Japan

Pochette The Best Of The Beach Boys Japan Universal Japan a réédité fin décembre 2020 six compilations parues à l'origine dans ce pays. Comme d'habitude avec nos amis japonais, objets de grande classe : pochette cartonnée format vinyl replica, obi, remastérisation 24-bits et format MQA-CD (pour ceux qui ont le matériel qui va avec, les autres se contenteront d'insérer ça dans leur lecteur cd habituel).
The Best of the Beach Boys est paru à l'origine en 1965 au pays du soleil levant. Capitol Japan a sorti le volume 2 en 1967 avec la même année un album qui porte bien son nom, Instrumental Hits, enfin au moins pour son premier terme. Deux volumes de la collection Deluxe de la branche japonaise ont été consacrés aux Beach Boys, Beach Boys Deluxe en 1967 et Beach Boys Deluxe Vol. 2 en 1968.
Enfin, Ten Years of Harmony, paru chez Caribou en 1981, est également de la partie.
Liste détaillé des titres de ces albums sur l'excellent site : The Second Disc.

Live In Sydney 1978, le film

Un film de 15 minutes tourné à Sydney lors de la tournée de 1978 a été récemment découvert et est mis à disposition par StephenMcParland moyennant 4,95$. Images rares bien évidemment mais film pour ultra-fan avant tout. Tourné en Super-8, bien restauré, il ne propose pas la bande-son originale. La musique des Boys en version symphonique illustre néanmoins les images. Pour complétiste, donc.

Our Favorite Recording Sessions, l'e-book.

couverture Our Favorite Recording Session e-bookVoici la version électronique du livre de Stephen McParland In The Studio With Brian Wilson And The Beach Boys: Our Favourite Recording Sessions paru initialement en 2000. 90 sessions des Beach Boys, entre février 1962 et août 1970, sont documentés à partir des archives de l'American Federation of Musicians. Les chapîtres Who Said ‘The Beach Boys’?”; Summer 1961-Summer 1962 - What Really did Happened? et The First Sessions - An Overview, mieux documentés dans deux autres ebooks de l'auteur, ainsi que celui intitulé The Sea Of Tunes CDS-Truly Unsurpassed Masters ne sont pas présents dans cette édition numérique. Par contre, une section inédite consacrée aux quatre versions de Vegetables/Vega-Tables apparait.
Tout ça pour 5,20 euros environ.
couverture Beach Boys Surfer's Stomp e-book Le livre papier, réédité en 2014 par les Editions Berlot, est toujours disponible.

Un des deux livres cités plus haut sur les premières sessions en studio de nos Boys est paru il n'y a pas si longtemps et son titre parle de lui-même : Beach Boys, Surfer's Stomp and Candix. C'est un complément idéal au deuxième livre cité, The Beach Boys 1961-1963 - Inception & Conception. Bref, la totale sur les premiers pas des Beach Boys, en route vers ... la suite.

Orange Crate Art, l'édition du 25ème anniversaire

pochette orange crate art L'album du duo Van Dyke Parks - Brian Wilson a fait l'objet d'une belle réédition en juin 2020 chez Omnivore Recordings pour son 25ème anniversaire. Comme tout objet de cet acabit, il n'est pas avare en inédits. Trois "oranges" supplémentaires sont présents sur les éditions cd et vinyle : Rhapsody In Blue, Love Is Here To Stay, comme le rock'n roll donc, et enfin What A Wonderful World (au titre qui n'est absolument plus d'actualité !). pochette orange crate instrumentals La version cd va plus loin puisqu'elle propose sur un second disque la version instrumentale de l'album. Que les amateurs de la galette noire ne soient pas trop déçus mais néanmoins attentifs : le Black Friday du Record Store Day, le 27 novembre prochain, permettra de se procurer un vinyle consacré à cette version instrumentale (1800 exemplaires).

Pet Sounds Sessions, vol. 1 & 2

Pochette Pet Sounds Sessions vol1 Le label japonais Eternal Grooves récidive. Sorti en juillet dernier d'un premier petit coffret The Complete Pet Sounds Sessions, vol 1 (EGRO-0045) suivi de son petit frère en août, The Complete Pet Sounds Sessions, vol 2 (EGRO-0046). Ils se présentent sous pochette cartonnée dans laquelle sont insérés 4 cd, format "vinyl replica". Quand vous mettez les 4 cd côte à côte et de bas en haut, ils reproduisent la célébre photo présente sur la pochette cartonnée. Qualité japonaise, quoi.
Pochette Pet Sounds Sessions vol1Comme pour les autres références du label, ces disques sont basés sur les fameux Unsurpassed Masters du défunt label pirate Sea of Tunes. Ici, le compilateur japonais a largement pioché dans les volumes 12, 13 et 14 et même 15. Même le Pet Sounds Alternates présent sur le 1er cd de chez Eternal Grooves est peu différent du 1er cd du vol 13 de chez SOT. En fait, des albums et coffrets "Sea of Tunes", il ne manque que l'inutile : des chats en studio (Jokes & Laughter et Psychedelic Talk). Ont été ajoutées 5 prises de Good Vibrations issues du vol. 15.
Bref, un très bon moyen de mettre la main sur ces fameux Unsurpassed Masters (mais à 50 € le petit coffret de 4 cds quand même, port compris. Livret très succinct en japonais uniquement)

Le label avait déjà sorti en janvier 2020 cette étrange compilation : The Beach Boys Today! Sessions 1964-1965 (EGRO-0021). A vrai dire, on s'attendait à une compilation de titres extraits des deux coffrets du fameux label pirate Sea Of Tunes consacrés à l'album Today!, Unsarpassed Maters Vol.7 (1964) et vol. 8 (1965). Pochette Today SessionsNon. En fait, il s'agit d'un disque surprenant. La source semble bien être les deux coffrets mais il apparait que le compilateur a mixé certaines pistes pour offrir d'une part un Rough Mix et d'autre part une version instrumentale "en cours de travail" des chansons proposés. Ainsi, à titre d'exemple, en plus du Rough Mix de Don't Hurt My Little Sister, est présentée une seconde version du titre mixant les prises 4, 7 et 10. Objet pas vraiment officiel mais finalement plutôt intéressant.
Le même procédé a été utilisé quelques temps plus tard avec Summer Days (And Summer Nights) Sessions 1965 (EGRO-0028).
Deux autres références signées Beach Boys sont également disponibles : Honolulu Confidential 1967 en 2017 (EGRO-002) et Best Of Studio Sessions 1962-1965 en 2018 (EGRO-0015).

Brian Wilson - interview à Malibu, 1992

Couverture Livre Michka Assayas Brian Wilson Note de 4ème de couverture : "En 1992, grâce à Christian Fevret des Inrockuptibles, Michka Assayas entre enfin en contact avec le leader des Beach Boys, Brian Wilson, et parvient à l’interviewer pour le compte du magazine. De cette rencontre à Malibu émerge un article fleuve d’une cinquantaine de pages. En préambule de l’interview, Michka parle de sa relation à la musique des Beach Boys, de leur place dans le paysage musical international, de l’importance de Brian Wilson dans l’évolution de la pop, de son histoire tantôt tragique, tantôt fantastique. Puis vient le temps de l’échange, passionnant, entre le jeune critique rock et ce génie fou qu’est Brian Wilson, quatre ans après son retour sur le devant de la scène, quatre ans après sa résurrection".
Belle initiative de l'excellent éditeur Le Mot et Le Reste d'avoir sorti le 20 août dernier ce petit livre (96 pages) qui reprend dans son intégralité l'article avec l'interview de Brian Wilson mené par Michka Assayas en 1992 et paru initialement dans le magazine Les Inrockuptibles n° 38, été 1992. Il figurait déjà dans l'anthologie parue chez le même éditeur en 2013, In A Lonely Place - Ecrits Rock.
Autant dire que ce texte est un des sommets des écrits en français concernant les Beach Boys. Au-delà des réponses de Brian Wilson, l'homme apparait bien barré, l'atmosphère rendu par les mots d'Assayas est à la fois bienveillante et hallucinante. Nous sommes en pleine période "Landy". Et cette interview aurait très bien pu être une scène du biopic Love & Mercy. Bonne (re)lecture.

Good Vibrations, le livre pour enfants

Couverture livre pour enfants Good Vibrations Aux Etats-Unis, parution chez Akashic Book le 25 juin 2020 dans la collection Lyric Pop d'un livre pour enfants consacré à Good Vibrations. Les illustrations de Paul Hoppe suivent une fillette et son chien, en chemin vers la plage. Le texte est bien sûr celui de la chanson et c'est le chien qui s'exprime. Adorable.

Cosmic Frequency

Pochette de l'album Cosmic Frequency Sonner comme du Beach Boys 1965/1966, c'est le projet de Will Majik pour son album, "en cours d'enregistrement", Cosmic Frequency par The Majik Rain Orchestra. Les pistes instrumentales sont en écoute libre sur sa page bandcamp. Will présente ainsi les moyens avec lesquels il enregistre :
"Je bosse sur pc toujours sur xp ! Une vieille carte son Tascam, un preamp solo 610, un clone d’eqp1a Pultec, un clone de LA-2A, quelques micros. Une télé, une jazzmaster, une strat, une baritone danelectro, une douze cordes demi caisse type Gretsch (pas le mieux pour sonner BB enfin je n’ai pas le budget pour une fender XII), une Pbass. Un orgue Elka Panther parfait pour le style. Un pianet T. Une batterie Gretsch pour quelques overdubs de percu."
Encore pas mal de travail avant que le projet ne soit finalisé ; des paroles à écrire, des voix à enregistrer et des choix à faire. A suivre de près, donc.

Rock & Folk n°655

Couverture Rock & Folk numéro 635 (juillet 2020) Il aura fallu attendre le numéro 635 et juillet 2020, 54 ans après la naissance du magazine, pour voir enfin les Beach Boys en couverture de Rock & Folk. Il n'est même plus temps mais ne boudons pas notre plaisir. 10 pages sont ainsi consacrées aux années 70 du groupe. L'affaire est répartie en trois articles. Le premier est consacré à ... la musique et à l'album Sunflower. Le second intitulé Brothers Wilson et Mister Love parle de la suite et il est plus question de luttes de clan que de l'oeuvre. Enfin, les 11 albums studio qui ont succédé à Sunflower sont passés en courte revue dans la troisième partie. Le tout est signé Léonard Haddad. Encore en kiosque bien que le n°636 soit déjà paru.

Quand ils en ont marre ...

... d'écouter Pet Sounds ou les intemporels hits rabâchés des Beach Boys, les membres de l'estimable groupe de discussion petsounds-fr écoutent la face B de l'album Today, celle de That's Why God Made The Radio, les albums Love You et Holland ou encore la BO du documentaire I Just Wasn't Made For These Times. Il y a même un fou qui se penche sur Summer In Paradise !
Que ce dernier fait ne vous empêche pas de les rejoindre sur Groups.io.

Les Beach Boys à l'heure du confinement (1/2)

En ces temps incertains de confinement, vous vous posez la même question que Lénine : Que faire ?
Après avoir écouté les blagues des membres du gouvernement : Sibête, Blanquette, Muriel Paniquepas (quoique…), le prince Edouard, Bruno NTM, Olivier Véreux et Manu-tu-descends (non, finalement, reste chez toi…), c’est l’angoisse qui s’impose à nouveau. Eh bien, la maison beachboys.fr vous propose de réécouter certains titres du répertoire des Beach Boys qui s’appliquent curieusement bien aujourd’hui.

5 jours de confinement : Busy Doin’ Nothing et I Went To Sleep

Les premiers jours de confinement ont été les plus agréables. Tu t’es levé, douché, habillé pour partir travailler (enfin, si tu as un travail…) et là, soudain, tu t’es aperçu que tu pouvais rester chez toi, tranquille, décontracté, apaisé. Et tu as découvert la joie de ne rien faire, d’être occupé à ne rien faire. Tu peux te passer ce titre languissant en boucle avant d’aller rejoindre ton lit et de te replonger dans le monde du rêve qui, lui, ne connaît pas le confinement.

10 jours de confinement : Had To Phone You et In My Room

Tu es bien reposé après tes 10 jours de sommeil intense et tu commences à te demander si ce ne serait pas le bon moment de reprendre contact avec des gens que tu n’as pas vus depuis longtemps. Curieux effet du confinement, d’ailleurs. Ces gens, en fait, tu n’en avais rien à faire mais là, soudain, ils te semblent importants voire essentiels. Tu prends ton téléphone et commences à faire un numéro puis tu réfléchis : est-ce bien raisonnable de reprendre contact avec quelqu’un qui, finalement, va te soûler et à qui tu n’as pas grand-chose à dire ? Et puis, imagine que cette personne souhaite, pour des raisons inconnues, maintenir le contact avec toi ? Il faudrait rappeler, répondre…à quoi bon ! Tu reposes ton téléphone et retourne dans ta chambre qui est devenu ton monde, le seul.

20 jours de confinement : I’m Waiting For The Day et This Whole World

Faudrait, faudrait… ça commence à tourner en boucle dans ta tête. Tu essaies de te représenter le monde avant le confinement. Tu en as gardé des souvenirs assez précis mais qui s’étiolent au fil des jours. De plus en plus s’impose à toi une idée qui deviendra bientôt obsessionnelle : le jour du déconfinement ! Tu l’attends, ce jour, même s’il est synonyme de reprise du travail en présentiel et donc des retrouvailles avec tes collègues que tu vomissais naguère. Tu te rends bien compte que tu commences à délirer mais tu n’y peux rien : il faut continuer.

25 jours de confinement : At My Window

C’est difficile. Tu as quitté ton lit et passes l’essentiel de tes journées devant ta fenêtre à contempler le vide : les rues sont désertes mais, horreur ! , tu découvres que dans l’immeuble d’en face, d’autres têtes sont devant leurs fenêtres, comme toi !

30 jours de confinement : She Knows Me Too Well et Don’t Talk

Elle t’a fait une remarque de trop, c’était prévisible. C’est vrai qu’avec ton pyjama qui a fini par devenir ta tenue permanente, tes cheveux en bataille et ta barbe de 30 jours, tu crains mais tu t’en fous parce que tu ressembles maintenant à Brian Wilson, ton idole ! Comme lui, d’ailleurs, tu ne te laves plus non plus. Alors, les remarques… Merde ! Elle te connaît bien, certes, mais ce n’est pas une raison. Faut qu’elle la ferme ! Et qu’elle évite de poser sa tête sur ton épaule, ça peut être dangereux !

40 jours de confinement : Time To Get Alone et I Know There’s An Answer

Tu es seul maintenant chez toi. Tu ne sais pas trop ce qu’est devenue la personne qui vécut un temps à tes côtés et dont tu as oublié le nom. Est-ce si important ? Tu réfléchis à des problèmes que tu ne t’étais jamais posés : d’où vient l’univers ? Dieu existe-t-il et est-il confiné, lui aussi ? A quoi sers-tu ? Pourquoi les acariens grossissent-ils, comme tu as pu le remarquer puisqu’ils se sont confinés dans ta chambre ? A cela, tu sais qu’il y a une réponse et tu vas la trouver…

50 jours de confinement : Don’t Worry Baby et Let’s Go Away For A While

Tu ne te souviens plus à partir de quel moment tu as commencé à te parler à haute voix. C’est devenu désormais naturel. Tu es deux. Il est possible que ça t’est angoissé au début mais plus maintenant. Ne t’inquiète pas, te répètes-tu régulièrement. Tu sais qu’il y a un endroit où toi et toi serez heureux. Il suffit de le trouver et, en réfléchissant à deux, vous y arriverez…

60 jours de confinement : ‘Til I Die

Vous l’avez trouvé. C’était pourtant simple. La solution était là depuis toujours. Vous n’êtes plus qu’un bouchon sur l’océan, ballotté au gré des courants marins, une plume un jour de grand vent. Bref, vous n’êtes rien et il est temps de le comprendre et d’en tirer une ultime conclusion …

Où trouver ces chansons
Busy Doin' Nothing : Friends
I Went To Sleep, Time To Get Alone : 20/20
Had To Phone Ya : 15 Big Ones
In My Room : Surfer Girl
I'm Waiting For The Day, I Know There's An Answer, Don't Talk, Let's Go Away For A While : Pet Sounds
This Whole World, At My Window : Sunflower
She Knows Me Too Well : Today
Don't Worry Baby : Shut Down vol 2
Til I Die : Surf's Up

Les Beach Boys à l'heure du confinement (2/2)

Une liste de 19 titres des Beach Boys pour aider à supporter le confinement, covid-19 oblige (présentée en ordre alphabétique) :

  • Add Some Music To Your Day
  • At My Windows
  • Break Away
  • Busy Doin' Nothing
  • Don't Talk (Backing Track)
  • Don't Worry Baby
  • Had To Phone Ya
  • I Knows There Is An Answer
  • I Went To Sleep
  • I'm Waiting For The Day
  • In My Room
  • Keep An Eye On Summer
  • Let's Go Away For A While
  • Please Let Me Wonder
  • She Knows Me Too Well
  • Shut Down
  • This Whole World
  • Til I Die
  • Time To Get Alone

Live @ Sunset Sound (avec Mark Linett)

Live @ Sunset Sound est une copieuse émission, de plus de 4 heures, à laquelle participe Mark Linett, l'ingénieur du son de Brian Wilson.
Morceaux choisis:
- à 3h02, une version lumineuse de San Miguel,
- à 3h34, le backing-track de Cottonfields (2ème version,
- un peu avant 3h39, Linett parle du projet "monstrueux" de coffret autour de Sunflower et Surf's Up qui devrait être prêt pour cet automne.

BeachBoys.fr Records

Logo BeachBoys.fr Records
Logo : Lorraine Hubert

Beach Boys . fr, c'est aussi une maison de disques ... virtuels !

Surf's Up Revisited V.21C

Surf's Up revisited V.21C

[bbfr 27 - Février 2022]

A nous aussi les rééditions, à nous aussi bientôt, peut-être, les gros coffrets virtuels bien coûteux.
En attendant, une simple relecture du contenu de l'album original paru en 1971. Nous ne sommes pas allés bien loin et le superbe coffret sorti à l'été 2021, Feel Flows - The Sunflower & Surf's Up Sessions 1969-1971, nous a bien aidés.
Adieu l'ironique, même si pas sans charme, Take A Load Off Your Feet et la verrue Student Demonstration Time qui a toujours fait tâche sur ce bel album des Beach Boys.
A la place, deux beaux titres de Dennis Wilson qui, en 1971, n'ont finalement pas été retenus mais, franchement, auraient dû l'être !
Nous n'avons pas osé toucher à la superbe deuxième face originale du disque.

Album revisité sans aucune prétention par les membres de Pet Sounds - fr
Notes de pochette : Charlie Dontsurf

    Face A :
  1. Don't Go Near The Water
  2. Long Promised Road
  3. 4th Of July*
  4. Disney Girls (1957)
  5. (Wouldn't It Be Nice To) Live Again*
    Face B :
  1. Feel Flows
  2. Lookin' At Tomorrow (A Welfare Song)
  3. A Day In The Life Of A Tree
  4. 'Til I Die
  5. Surf's Up

* extraits du coffret Feel Flows - The Sunflower & Surf's Up Sessions 1969-1971 (2021)
Tous les autres titres figurent sur la version originale de l'album (1971)

Indisponible uniquement en vinyle chez tous les bons disquaires.

Merry Christmas From The Beach Boys Family

Pochette Merry Christmas From The Beach Boys Family

[bbfr 26 - Décembre 2021]

C'est de saison ! La covid rôde toujours et le Père Noël va bientôt se joindre à elle. Pour les attendre, elle, lui et la nouvelle année, nous vous avons concocté cette compilation. Profitez !
La famille Beach Boys vous souhaite un Joyeux Noël et une excellente Nouvelle Année.

Compilation & notes de pochette : Charlie Dontsurf

    Face A :
  1. The Beach Boys : Little Saint-Nick
  2. Brian Wilson : What I Really Want For Christmas
  3. The Beach Boys : Child Of Winter (Christlmas Song)
  4. Wilson Phillips : Sleigh Ride
  5. Mike Love : Jingle Bell Rock
  6. The Beach Boys : The Man With All The Toys
  7. Brian Wilson : On Christmas Day
  8. Wilson Phillips : Our Prayer
    Face B :
  1. Al Jardine : Hurry Up, Hurry Up, Santa Claus
  2. The Beach Boys : Merry Christmas, Baby
  3. Brian Wilson : Christmasey
  4. The Beach Boys : Christmas Day
  5. Mike Love : O Come All Ye Faithfull
  6. Dennis Wilson : Morning Christmas
  7. Ambha Love : O Holy Night
  8. Brian Wilson : Merry Christmas

A1, A6, A8, B2 & B4 : Extraits de Christmas Album (1964)
A2, A7 & B3 : Extraits de What I Really Want For Christmas (2005)
A3 : Simple (1974)
A4 & A9 : Extraits de Christmas In Harmony (2010)
A5, B5 & B7 : Extraits de Reason For The Season (2018)
B1 : TItre numérique (2015)
B6 : Extrait de Ultimate Christmas (1998) (Enregistré en 1977)
B8 : Extrait de Heaven, titre numérique (2007)

Indisponible uniquement en vinyle chez tous les bons disquaires.

God Only Knows What We'd Be Without Him, Vol. 3

Pochette God Only Knows What We'd Be Without Him vol3

[bbfr 25 - Octobre 2020]

Encore ! More Brian Wilson's songs performed by various artists ou le troisième volume de notre série de compilations conçues comme des albums « hommage » à Brian Wilson et aux Beach Boys.
Ici sont à nouveau rassemblées des reprises parfois décalées, souvent originales, toutes enregistrées dans le respect de l'oeuvre wilsonienne.
Si, comme pour les vol. 1 & 2 ... suite ...

Compilation & notes de pochette : Charlie Dontsurf

    Face A :
  1. Wilson Phillips : Our Prayer
  2. BMX Bandits : Thinkin' 'Bout You Baby
  3. Dave Alvin : Surfer Girl
  4. Ed Harcourt : Still I Dream Of It
  5. Tony Rivers & The Castaways : Girl Don't Tell Me
  6. Dani Sheridan : Guess I'm Dumb
  7. Yani & Valtchan : Time To Get Alone
    Face B :
  1. The Records : Darlin'
  2. Steve Almaas & Ali Smith : The Lonely Sea
  3. Jeffrey Foskett : Warmth Of The Sun
  4. Alex Chilton : I Wanna Pick You Up
  5. Chrissie Hynde : Caroline No
  6. Wilson Phillips : Good Vibrations

Indisponible uniquement en vinyle chez tous les bons disquaires.

Paradise Beach - Record Collector Album (The Rock Magazine Series, vol. 3)

Pochette Paradise Beach Album

[bbfr 24 - Mars 2019]

Dans son numéro 481 (juillet 2018), le magazine anglais Record Collector parcourait au long d'un article intitulé Don't Go Near The Water, la discographie des Beach Boys de 1967 à 1971, de Smiley Smile à Surf's Up. Il en profitait pour choisir 10 titres vraiment essentiels de cette période.

Compilation : Record Collector
Notes de pochette : Ch. Dontsurf

    Face A :
  1. Wind Chimes
  2. Wild Honey
  3. Little Bird
  4. Friends
  5. Be With Me
    Face B :
  1. Cabinessence
  2. All I Wanna Do
  3. Slip On Through
  4. Long Promised Road
  5. 'Til I Die

A1 : Extrait de Smiley Smile (1967)
A2 : Extrait de Wild Honey (1967)
A3 & A4 : Extraits de Friends (1968)
A5 & B1 : Extraits de 20/20 (1969)
B2 & B3 : Extraits de Sunflower (1970)
B4 & B5 : Extraits de Surf's Up (1971)

Indisponible uniquement en vinyle chez tous les bons disquaires.

Rolling Stone Album (The Rock Magazine Series, vol. 2)

Pochette Rolling Stone Album

[bbfr 23 - Mars 2019]

Des pépites et plus selon le magazine Rolling Stone.
9 grandes chansons des Beach Boys choisies par le célèbre magazine US Rolling Stone et présentées dans son édition française de septembre 2018 (#107). Un court mais excellent disque.

Compilation : Rolling Stone
Notes de pochette : Ch. Dontsurf

    Face A :
  1. The Surfer Moon
  2. Keep An Eye On Summer
  3. Little Honda
  4. Passing By
  5. Do It again
    Face B :
  1. Marcella
  2. Baby Blue
  3. Passing Friend
  4. Summer's Gone

A1 : Extrait de Surfer Girl (1963)
A2 : Extrait de Shut Down, Vol. 2 (1964)
A3 : Extrait de All Summer Long (1964)
A4 : Extrait de Friends (1968)
A5 : Extrait de 20/20 (1969)
B1 : Extrait de Carl & The Passions : So Tough (1972)
B2 : Extrait de L.A. (Light Album) (1979)
B3 : Extrait de The Beach Boys (1985)
B4 : Extrait de That's Why God Made The Radio (2012)

Indisponible uniquement en vinyle chez tous les bons disquaires.

Mojo Album (The Rock Magazine Series, vol. 1)

Pochette Mojo Album

[bbfr 22 - Août 2018]

Les 12 plus grandes chansons des Beach Boys selon le magazine Mojo.
La version française du célèbre magazine anglais a eu une durée de vie très courte ; deux petits numéros en 2012. Mais, elle a eu le temps de nous proposer dans son n°2 la couverture et 22 pages d'articles consacrées aux Beach Boys. Féru de listes et autres classements, la magazine présentait son choix des 50 plus grandes chansons des Beach Boys. Voici les 12 premières.

Compilation : Mojo
Notes de pochette : Ch. Dontsurf

    Face A :
  1. Surf's Up
  2. Good Vibrations
  3. God Only Knows
  4. California Girls
  5. 'Til I Die
  6. Caroline, No
    Face B :
  1. Heroes & Villains
  2. Don't Talk (Put Your Head On My Shoulder)
  3. Wouln't It Be Nice
  4. I Get Around
  5. Cabinessence
  6. Feel Flows

A1, A5 & B6 : Extraits de Surf's Up (1971)
A2 : Version du single (1966)
A3, A6, B2 & B3 : Extraits de Pet Sounds (1966)
A4 : Version du single (1965)
B1 : Extrait de l'album Smiley Smile (1967)
B4 : Version du single (1964)
B5 : Extrait de 20/20 (1969)

Indisponible uniquement en vinyle chez tous les bons disquaires.

God Only Knows What We'd Be Without Him, Vol. 2

Pochette God Only Knows What We'd Be Without Him vol2

[bbfr 21 - Août 2018]

Some other Brian Wilson's songs performed by various artists ou le second volume d'une série de deux compilations conçues comme des albums « hommage » à Brian Wilson et aux Beach Boys.
Ici sont rassemblées des reprises parfois décalées, souvent originales, toutes enregistrées dans le respect de l'oeuvre wilsonienne.
Comme pour le vol. 1 ... suite ...

Compilation : Petsounds-fr & Charlie Dontsurf
Notes de pochette : Charlie Dontsurf

    Face A :
  1. Takeshi Terauchi : Surfin' USA
  2. The Troggs : Good Vibrations
  3. Rivers Cuomo : Don't Worry Baby
  4. Avenged Sevenfold : God Only Knows
  5. Wall Of Voodoo : Do It Again
  6. M. Ward : You're So Good To Me
    Face B :
  1. Jimmy Buffett : Sail On, Sailor
  2. Jim James : I Just Wasn't Made For These Times
  3. Fun And Games : Don't Worry Baby
  4. Ramones : Surfin' Safari
  5. David Garland : I Wanna Pick You Up
  6. The Jesus And Mary Chain : Surfin' USA

Indisponible uniquement en vinyle chez tous les bons disquaires.

Light Album Revisited

Pochette Light Album revisited

[bbfr 20 - Août 2018]

Après l'impardonnable M.I.U. Album de 1978, il n'était pas difficile pour les Beach Boys de relever le niveau. Et l'album suivant, Light Album (1979), le fait assez bien avec des titres de toute beauté comme Good Timin', Angel Come Home, Love Surrounds Me ou encore Baby Blue, pour ne citer que ceux-là.
Seulement, dans les années 70, le groupe ne sait pas, ne sait plus depuis longtemps, faire correctement les choses. Trois titres viennent rompre le charme incertain de l'ensemble : Lady Lynda signé Al Jardine et hommage à sa femme (ils finirent par divorcer !), improbable hit en Angleterre, une pauvre adaptation par un Brian Wilson endormi et absent du traditionnel Shortenin' Bread et l'invraisemblable verrue qu'est la version disco de Here Comes The Night, 11 minutes d'horreur, dont on taira le nom des responsables !
Pour les remplacer, deux outtakes qui auraient pu sans problème figurer sur l'album : California Feelin' (B. Wilson/S. Kalinich), premier titre enregistré au Criteria Studio de Miami en août 1978 et Santa Ana Winds (B. Wilson/A. Jardine) enregistré entre juin et novembre 1978. Une version différente de ce morceau, complétée en 1980, figurera sur l'album suivant du groupe, Keeping The Summer Alive (1980). Avec un peu de patience, It's A Beautiful Day (A. Jardine/M. Love), enregistré en juin 1979, 3 mois après la sortie de l'album, aurait eu sa place. Our Team (B. Wilson/C. Wilson/D. Wilson/A. Jardine/M. Love) est un titre rescapé des sessions du M.I.U. Album. Ajoutons à l'ensemble un morceau enregistré par Dennis en juin 1978 pour son projet abandonné Bambu, Constant Companion (C. Munoz/R. Baker), autre effort solo du cadet des Wilson qui vient renforcer le disque.
Il ne vous reste plus qu'à apprécier cet album, plus cohérent et équilibré que l'album original. Surf's Up!

Compilation : Capitaine Bordure & Petsounds-fr
Ordre des titres : Capitaine Bordure
Notes de pochette : Charlie Dontsurf

    Face A :
  1. Our Team
  2. Full Sail
  3. Constant Companion
  4. Santa Ana Winds 1978
  5. California Feelin'
  6. It's A Beautiful Day
    Face B :
  1. Good Timin'
  2. Angel Come Home
  3. Love Surrounds Me
  4. Sumahama
  5. Goin' South
  6. Baby Blue

A2 & B1 à B6 : Extraits de l'album original
A1 : Extrait du coffret Good Vibrations, Thirty Years Of The Beach Boys (1993)
A3 : Extrait de Pacific Ocean Blue de Dennis Wilson, réédition "deluxe" (2008)
A4 : Extrait de l'album pirate Landlocked, The Unreleased 1970 Album & More (Odeon - BB 70)
A5 & A6 : Extraits du coffret Made In California (2013)

Indisponible uniquement en vinyle chez tous les bons disquaires.

God Only Knows What We'd Be Without Him, Vol. 1

Pochette God Only Knows What We'd Be Without Him

[bbfr 19 - Mai 2018]

Some Brian Wilson's songs performed by various artists ou le premier volume d'une série de deux compilations conçues comme des albums « hommage » à Brian Wilson et aux Beach Boys.
Ici sont rassemblées des reprises parfois décalées, souvent originales, toutes enregistrées dans le respect de l'oeuvre wilsonienne.
Sauf pour le groupe ... suite ...

Compilation : Petsounds-fr & Charlie Dontsurf
Notes de pochette : Charlie Dontsurf

    Face A :
  1. Hugo Montenegro : Good Vibrations
  2. Frank Black : Hang On To Your Ego
  3. Anne Sofie Von Otter : Don't Talk (Put Your Head On My Shoulder)
  4. Pere Ubu : Surfer Girl
  5. Yo La Tengo : Little Honda
  6. The Leftfield : Help Me, Rhonda (Live)
    Face B :
  1. Katerine : Your Summer Dream
  2. Saint Etienne : Stevie
  3. Elvis Costello & The Brodsky Quartet : God Only Knows
  4. David Garland : I Just Wasn't Made For These Times
  5. David Thomas & Two Pale Boys : Surf's Up

Indisponible uniquement en vinyle chez tous les bons disquaires.

Al Jardine : A Merry Little Christmas

Pochette A Merry Little Christmas Pochette A Merry Little Christmas	#2

[bbfr 18 - Décembre 2017]

Dans la bonne tradition beachboysienne, nous aussi chez BeachBoys.fr Records, nous sortons notre simple de Noël à 3 jours de l'événement. Enormes ventes assurées.
L'occasion surtout de mettre Al Jardine à l'honneur avec ces deux chansons de Noël.
La première, Sunshine To The Snowflakes, est toute récente puisqu'elle a été enregistrée cette année. Signée par Madame, Deborah Lent, et produite par Monsieur, Michael Lent, elle bénéficie des harmonies vocales de Matt Jardine.
Hurry Hup Hurry Hup Santa Claus date de 2015 et avait été enregistrée pour récolter des fonds pour la recherche contre le cancer des enfants. Le titre est signé et produit par Billy Roach, Scott Bennett et Al Jardine.
Ultime cadeau ou arnaque de Santa Claus ? Vous avez le choix entre deux pochettes !
Joyeux Noël à toutes et à tous !

Compilation et notes de pochette : Charlie Dontsurf
Ce 45 tours est dédié à Mustomax en souvenir d'une chaude soirée de juillet 2017 au Théâtre Antique de Fourvière.

    Titres :
  1. Sunshine To Snowflakes
  2. Hurry Up Hurry Up Santa Claus

Indisponible uniquement en vinyle chez tous les bons disquaires.

The Beach Boys 2017

Pochette Beach Boys 2017

[bbfr 17 - Décembre 2017]

Chez BeachBoys.fr Records, nous ne sommes pas allés bien loin pour vous proposer cet album. Le deuxième cd du récent disque solo de Mike Love, Unleash The Love, n'est rien moins qu'un nouvel album des Beach Boys. Oh, pas ceux de la reformation de 2012 mais les Beach Boys 2017, ceux qui tournent inlassablement avec Bruce Johnston et Mike Love à travers le monde.
Le groupe n'est pas non plus allé bien loin pour sélectionner des perles issues du répertoire historique des Beach Boys, toutes signées Mike Love / Brian Wilson, et les réenregistrer.
La production de l'ensemble, parfois clinquante, souligne l'énergie du groupe et rend hommage à son efficacité scénique. Pour preuve, une belle version de Wild Honey avec John Coswill au lead vocal.
Si la voix de Mike Love semble parfois un peu fatigué (I Get Around), il a su proposer le lead vocal à des invités qui rendent souvent justice aux chansons : sa fille, Ambha sur Warmth Of The Sun et Kiss Me Baby, le groupe inde-pop AJR sur Darlin', Mark McGrath sur Do It Again et bien sûr la paire magique Jeffrey Foskett et Scott Totten pour Wouldn't It Be Nice.
Alors, rien de neuf sous le soleil ? Non, juste un peu de chaleur.

Production : Michael Lloyd
Compilation et notes de pochette : Charlie Dontsurf

    Face A :
  1. California Girls
  2. Do It Again
  3. Help Me Rhonda
  4. I Get Around
  5. Warmth Of The Sun
  6. Kiss Me Baby
    Face B :
  1. Darlin'
  2. Wild Honey
  3. Wouldn't It Be Nice
  4. Good Vibrations
  5. Fun Fun Fun

Mike Love : Lead Vocals
Bruce Johnston : Background Vocals
Scott Totten : Guitar, Lead & Background Vocals
Jeffrey Foskett : Guitar, Lead & Background Vocals
Brian Eichenberger : Bass, Background Vocals
John Cowsill : Drums, Background Vocals, Lead Vocal on Wild Honey
Tim Bonhomme : Keyboards
Randy Leago : Saxophone
with
Ambha Love : Lead Vocals on Warmth Of The Sun & Kiss Me Baby
Mark McGrath : Lead Vocal on Do It Again
John Stamos : Drums on Do It Again & Help Me Rhonda, Background Vocal on Kiss Me Baby
Christian Love : Background Vocal on Kiss Me Baby
AJR : Lead Vocals on Darlin'
and Michael Lloyd : Production, Bass, Guitar, Keyboards.

Indisponible uniquement en vinyle chez tous les bons disquaires.

Roller Skating Live

Pochette Roller Skating Live

[bbfr 16 - Décembre 2017]

Roller Skating Live est le premier volume de notre nouvelle série de disques virtuels : des bons vieux 45 tours présentant deux titres en version "en concert" choisis sur l'ensemble de la carrière des Beach Boys, parfois avec un semblant d'unité mais surtout selon notre humeur.
Quoi de mieux pour lancer l'opération que de puiser dans ces excellents concerts de la tournée US de 1979 ? Quoi de mieux que des titres rares et un peu décalés ?
Alors, voilà, pour votre plaisir, des tonitruantes versions de Roller Skating Child et Shortenin' Bread, prises sur le vif le 14 mai 1979 au Nassau Veterans Memorial Coliseum d'Uniondale, Etat de New York.

Compilation et notes de pochette : Charlie Dontsurf
Ingénieur du son : Masked Windsurfer

    Titres :
  1. Roller Skating Child (Live 1979)
  2. Shortenin' Bread (Live 1979)

Indisponible uniquement en vinyle chez tous les bons disquaires.

Stack-o-Tracks, Vol. 2

Pochette Stack-o-Tracks volume 2

[bbfr 15 - Août 2017]

Comme avec le premier volume sorti en 1968 par Capitol Records, Stack-o-Tracks, Volume 2 est une opportunité extraordinaire pour les amoureux de musique d'étudier et d'apprécier le travail du plus important compositeur et producteur américain.
C'est également pour l'auditeur l'occasion de chanter sur la musique des Beach Boys et de croire, pour quelques instants, qu'il en est un.
C'est encore une fois une manière d'affirmer que la musique de Brian Wilson survivra bien après qu'il n'ait plus de vent ni d'essence sur terre.

Compilation : Petsounds-fr
Mixage : Charlie Dontsurf
Notes de pochette : Charlie Dontsurf (d'après David Leaf)

    Face A :
  1. California Girls
  2. Surfin' USA
  3. I Get Around
  4. I'm Waiting For The Day
  5. Good Vibrations
  6. Wonderful
  7. Fun Fun Fun
  8. Don't Talk (Put Your Head On My Shoulder)
    Face B :
  1. Sail On, Sailor
  2. Good To My Baby
  3. Be With Me
  4. Heroes And Villains
  5. Don't Go Near The Water
  6. Help Me, Rhonda
  7. Surf's Up
  8. Caroline, No

A1 & B6 : Extraits du twofer Beach Boys' Party/Stack-o-Tracks (2001)
A2, A7, B1 à B3 : Extraits de la compilation Hawthorne, Ca (2001)
A3 & B7 : Extraits du coffret Good Vibrations, Thirty Years Of The Beach Boys (1993)
A4, A8 & B8 : Extraits de l'album Pet Sounds : 50th Anniversay Edition (2016)
A5 : Extrait du single cd Good Vibrations (40th Anniversary) (2006)
A6 & B5 : Extraits du coffret Made In California (2013)
B4 : Extrait de la compilation 1967, Sunshine Tomorrow (2017)

Indisponible uniquement en vinyle chez tous les bons disquaires.

Girls On The Beach

Summer Colds Vol. 1

[bbfr 14 - Juin 2016]

BeachBoys.fr Records est fier de rendre virtuellement disponible un EP extrêment rare des Beach Boys. Si on en croit les recherches menées par deux spécialistes de la discographie des Boys, Brad Elliott et Peter Reum, renforcées par celles de Panayiotis Bogdanos (Beach Boys Stomp), il existerait deux copies de ce mystérieux disque. Capitol Records aurait peut être envisagé d'éditer cet EP à l'occasion de la sortie du film Girls On The Beach (1965) dans lequel apparaissent nos chers Garçons. Il n'en fut rien. Les deux copies existantes sont pressées avec le label orange et jaune standard utilisé par Capitol dans les années 60. Il ne figure pas de référence sur l'étiquette mais le vinyle présente les numéros de matrice X-268 et X-269.
On sait qu'à l'époque, pour obtenir une récompense type Oscar, un disque physique devait exister. Peut être que ces deux exemplaires ont été pressés dans cet ojectif.

Notes de pochette : Charlie Dontsurf.
Source : Endless Summer Quarterly, #105, Eté 2014.

    Face A :
  1. Little Honda
  2. I Get Around
    Face B :
  1. Lonely Sea
  2. Memphis Beach

A1, A2 & B2 : Extraits de l'album All Summer Long (1964)
A1 : Comme le titre Girls On The Beach, Little Honda apparait dans le film dans une version légérement différente de celle de l'album. Ces deux titres auraient été enregistrés spécifiquement pour le film puis réenregistrés plus tard pour l'album.
A2 & B2 : Ces deux titres ne sont pas utilisés dans le film
B1 : Extrait de l'album Surfer Girl (1963)
B2 : Memphis Beach est le premier nom du titre Carl's Big Chance

Indisponible uniquement en vinyle chez tous les bons disquaires.

Brian Wilson : Pier Pressure (No Pier Pressure Redux)

Brian Wilson Pier Pressure

[bbfr 13 - Février 2016]

L'industrie musicale, ou ce qu'il en reste, abreuve le marché de multiples éditions du même album. Le must du must est parfois l'Edition Deluxe qui offre des titres en bonus et pour laquelle le fan transi doit réouvrir son porte-monnaie.
Chez BeachBoys.fr Records, nous ne mangeons pas de ce pain là. Plus simplement, nous innovons et inventons l' Edition Redux ou moins de chansons pour le même prix.
Nous avons été assez durs à sa sortie avec le dernier album de Brian Wilson, No Pier Pressure mais il faut bien avouer que le temps l'a très bien bonifié (sans pour autant en faire un très grand vin). Néanmoins, pour cela, il n'a pas fallu hésiter à lui enlever quelques scories, quelques épines, quelques navets. Alors adieu, entre autres, le pathétique Runaway Dancer, les duos dangereux comme Saturday Night avec Nate Ruess et, même Sail Away parce que, désolé, Blondie C., mais là, ta voix, non, ce n'est vraiment pas possible.
Il reste douze titres qui, plutôt bien agencés, ont bercé notre été 2015. Profitez-en aussi.

Compilation : Charlie Dontsurf
Notes de pochette : Charlie Dontsurf

    Face A :
  1. This Beautiful Day
  2. The Right Time
  3. Half Moon Bay
  4. On The Island
  5. Whatever Happened
  6. Tell Me Why
    Face B :
  1. I'm Feeling Sad
  2. One Kind Of Love
  3. Love And Mercy
  4. In The Back Of My Mind
  5. Guess You Had To Be There
  6. The Last Song

A1 - B6 : Edition Deluxe de l'album No Pier Pressure (2015)

Indisponible uniquement en vinyle chez tous les bons disquaires.

That's Why God Revisited The Radio

That's Why God Revisited The Radio

[bbfr 12 - Février 2016]

Nous savons que certains des titres de No Pier Pressure, le dernier album solo de Brian Wilson, étaient initialement prévus pour un second album des Beach Boys 50. Nous savons tous comment l'histoire de ces Beach Boys là s'est terminée. Nous avons pensé qu'il était possible de remplacer avantageusement deux titres faibles de That's Why God Made The Radio, Beaches In Mind et Daybreak Over The Ocean par deux issus du dernier effort wilsonien, Whatever Happened et The Right Time qui nous paraissaient bien plus dans l'humeur de l'album de 2012.
Et c'est ainsi que nous avons simplement revu et corrigé la radio, sans autant nous prendre pour un Dieu quelconque.

Compilation : Charlie Dontsurf
Notes de pochette : Charlie Dontsurf

    Face A :
  1. Think About The Days
  2. That's Why God Made The Radio
  3. Isn't It Time
  4. Spring Vacation
  5. Whatever Happened
  6. The Right Time
    Face B :
  1. Shelter
  2. The Private Life Of Bill And Sue
  3. Strange World
  4. From There To Back Again
  5. Pacific Coast Highway
  6. Summer's Gone

A1 - A4 & B1 - B6 : Beach Boys, That's Why God Made The Radio (2012)
A5 - A6 : Brian Wilson, No Pier Pressure (2015)

Indisponible uniquement en vinyle chez tous les bons disquaires.

Brian Wilson : The Solo Years

The Solo Years

[bbfr 11 - Août 2015]

Brian Wilson, les années solo, 1988-2015.
Un choix âprement débattu par les membres de la liste de discussion Petsounds-fr. Un choix pas si simple à faire, finalement. Si nous avons été parfois difficiles, voire durs avec les albums solo de Brian Wilson, force est de reconnaître qu'ils regorgent de sublimes et de toute beauté chansons.

Compilation : Petsounds-fr
Notes de pochette : Charlie Dontsurf

    Face A :
  1. Love & Mercy
  2. Midnight's Another Day
  3. Soul Searchin'
  4. Orange Crate Art
  5. Rio Grande
    Face B :
  1. Southern California
  2. Melt Away
  3. Lay Down Burden
  4. Gettin' In Over My head
  5. Meet Me In My Dreams Tonight
  6. The Last Song

A1, A5, B2, B5 : Brian Wilson (1988)
A2, B1 : That Lucky Old Sun (2008)
A3, B4 : Gettin' In Over My Head (2004)
A4 : Orange Crate Art (1995)
B3 : Imagination (1998)
B6 : No Pier Pressure (2015)

Indisponible uniquement en vinyle chez tous les bons disquaires.

La suite du catalogue …

Custom Machine

Pour toute recherche sur ce site, il sera très efficace de saisir dans la barre de recherche de votre moteur préféré la syntaxe suivante : site:beachboys.fr objet de la recherche (Exemple : site:beachboys.fr surfer girl). La recherche se fait également dans le contenu des fichiers type pdf. Il faut reconnaître que Google donne les résultats les plus pertinents même si nous vous conseillons Ecosia.

Albums Top 15

Les quinze meilleurs albums des Beach Boys choisis par les membres de la liste de discussion Petsounds-fr
Classement de Mars 2013
(entre parenthèses, le classement précédent)

1 (1) Pet Sounds (1966)

petsounds

2 (2) Smile (1967/2011)

smile

3 (3) Today! (1965)

today!

4 (4) Sunflower (1970)

petsounds

5 (5) Surf's Up (1971)

Surf's Up

6 (6) All Summer Long (1964)

All Summer Long

7 (7) 20/20 (1969)

20/20

8 (8) Summer Days (1965)

Summer Days

9 (9) Friends (1968)

petsounds

10 (11) Smiley Smile (1967)

Smiley Smile

11 (12) Holland (1973)

Holland

12 (10) Love You (1977)

Love You

13 (13) Surfer Girl (1963)

Surfer Girl

14 (-) That's Why God Made The Radio (2012)

That's Why God Made The Radio

15 (15) Shut Down, Vol. 2 (1964)

Shut Down

Petsounds-fr, le groupe de discussion

Venez discuter de Brian Wilson, des Beach Boys, de leur musique et de tout ce qui s'y rapporte de près ou de loin.

Love & Mercy, le film

Affiche du film Love & Mercy

Livres

Bibliographies et autres essais consacrés aux Beach Boys et à Brian Wilson. Lecture obligatoire.

The Beach Boys - Surf's Up

couverture du livre de Jean-Marie Pottier, Surf's Up Jean-Marie Pottier (Rock & Folk Editions, octobre 2021)
The Beach Boys - Surf's Up est le titre d'un livre signé Jean-Marie Pottier, auteur du remarqué et remarquable, Smile - La symphonie inachevée des Beach Boys (Le Mot et Le Reste - 2018).
Ce beau-livre est plus destiné au grand public qu'aux fans les plus aguerris mais ces derniers ne sauront probablement pas cacher leur plaisir quand on connait les qualités de l'auteur. Le livre se compose d'un long texte biographique sur le groupe, ponctué d'encadrés thématiques (les Beach Boys et Spector, les Beach Boys et Manson, Mike Love en Inde, les Beach Boys et le hip-hop, les Beach Boys et la pop japonaise, etc), et d'une série de textes discographiques (les différentes périodes de la discographie du groupe, mais aussi les albums solos ou les bootlegs, et une sélection de 60 titres hors tubes piochant dans toutes les étapes de la discographie du groupe.
Superbe livre grand format (24 x 32 cm) dans lequel textes et photos se partagent les 200 pages.

Brian Wilson - Interview, Malibu, 1992

couverture du livre Brian Wilson, éditions Le mot et le reste Michka Assayas (Le Mot et Le Reste, août 2020)
En 1992, grâce à Christian Fevret des Inrockuptibles, Michka Assayas entre enfin en contact avec le leader des Beach Boys, Brian Wilson, et parvient à l’interviewer pour le compte du magazine. De cette rencontre à Malibu émerge un article fleuve d’une cinquantaine de pages. En préambule de l’interview, Michka parle de sa relation à la musique des Beach Boys, de leur place dans le paysage musical international, de l’importance de Brian Wilson dans l’évolution de la pop, de son histoire tantôt tragique, tantôt fantastique. Puis vient le temps de l’échange, passionnant, entre le jeune critique rock et ce génie fou qu’est Brian Wilson, quatre ans après son retour sur le devant de la scène, quatre ans après sa résurrection.
Texte déjà présent dans In A Lonely Place (Le Mot et Le Reste, février 2013) - voir ci-dessous

I am Brian Wilson - Le génie derrière les Beach Boys

couverture du livre I am Brian WIlson, éditions Castor Astral Brian Wilson avec Ben Greenman (Castor Astral, septembre 2018)
Cette autobiographie révèle l’homme devenu un artiste hypnotisant, forcé de composer avec sa personnalité complexe. Brian Wilson revient sur les sources de son inspiration créatrice et sur ses luttes. Qu’il parle de son enfance, de son groupe ou de ses démons intérieurs, son histoire éclaire de manière inoubliable l’homme derrière la musique.

Smile - La symphonie inachevée des Beach Boys

couverture du livre Smile, éditions Le Mot et le Reste Jean-Marie Pottier (Le Mot Et Le Reste, juin 2018)
L'auteur a exploré des archives de l'époque, parfois rares, et réalisé des dizaines d'entretiens avec certains des protagonistes ou de simples témoins afin de nous proposer une saga foisonnante sur cette fabuleuse odyssée. Le livre nous raconte l'histoire de Brian Wilson, des Beach Boys, de la pop mais aborde aussi notre rapport à la musique et notre quête de l'inaccessible. Le livre dont vous êtes le héros.

Beach Boys - Un été sans fin

couverture du livre Beach Boys, un été sans fin Jean-Emmanuel Deluxe (Atlantica, mai 2018)
Cet ouvrage est une plongée subjective dans l’épopée des Beach Boys et de Brian Wilson. Dans cette biographie menée au rythme d’une bande-son californienne, vous découvrirez que derrière les sourires de façade se cachent des drames et une vraie mélancolie. Le lecteur saisira en quoi le destin de Brian Wilson, génial « idiot, savant » est une parabole sur le mythe pop de la Côte Ouest et de l’été sans fin.

The Beach Boys

Livre L'enfance pour l'éternité Gaël Tynevez (Camion Blanc, novembre 2002)
Regardez bien la photo : elle résume l'histoire des Beach Boys. S'il y eut sûrement beaucoup de bon temps pour le groupe dans les années soixante, leur leader, Brian Wilson, fut toujours en décalage, à part. Trop tourmenté, trop fragile, trop doué finalement. Plongez dans l'histoire des Beach Boys.
Premier livre consacré aux Beach Boys paru en France.

Petsounds

Livre Petsounds Gaël Tynevez (Autour du Livre, collection Cahiers du Rock, juin 2007)
Le livre raconte l’histoire de cet album unique, s’attache à comprendre ses origines profondes, à faire intimement revivre sa conception, ainsi qu'à mesurer son influence. Mais il raconte aussi et surtout l'histoire d'un homme, face à son sacre en même temps qu'à sa veillée funèbre.

Autres lectures en lien avec les Beach Boys et Brian Wilson. Lecture indispensable.

In A Lonely Place

Livre Michka Assayas In A Lonely Place Michka Assayas (Le Mot Et Le Reste, février 2013)
Michka Assayas a réuni certains de ses écrits rocks dans ce livre, In A Lonely Place. Pour bien faire, l'ouvrage commence par le cultissime article paru dans les Inrockuptibles, n°38, été 1992, intitulé La Symphonie Inachevée. A cette époque, l'auteur rencontre, pour une interview rare, Brian Wilson, et nous conte ça en plusieurs feuillets.
Pour le reste, et comme l'indique la 4ème de couverture, le livre est une anthologie de ses meilleures chroniques parues depuis le début des années 1980 jusqu'aux années 2000, dans Rock & Folk, Les Inrockuptibles, VSD et Libération. Au programme, Joy Divison/New Order, U2, Roxy Music et bien d'autres.

Dark Stuff - L'Envers du Rock

Nick Kent Dark Stuff Nick Kent (Naïve, septembre 2006)
Nick Kent a compilé dans ce livre certains de ses articles parus notamment dans l'hebdomadaire anglais New Musical Express. Le livre est paru initialement en 1996 chez Austral dans la collection X-Trême avant d'être réédité dans une version augmentée dix ans plus tard par Naïve. Les 100 premières pages sont consacrées au long portait de Brian Wilson, intitulé Derrière la légende dorée des Beach Boys, la vraie vie de Brian (Wilson).

202 vinyles cultes

Couverture livre une histoire du rock en 202 vinyles cultes
Philippe Manoeuvre (Hugo Desinge, octobre 2020)
Si aucun album des Beach Boys n'est culte selon Philippe Manoeuvre, ce qui se défend, un album comme Pet Sounds est bien au-delà de toute idée d'être culte ou pas, Dennis Wilson est là avec son Pacific Ocean Blue et Brian aussi avec son premier effort solo de 1988.

L'Anti-Discothèque Idéale

Livre L'Anti-Discothèque Idéale
Christophe Conte (GM Editions, novembre 2015)
Bien bel ouvrage qui propose 100 chefs-d'oeuvre auxquels vous avez échappé ! On sait Christophe Conte (ex-Inrockuptibles) de bon goût et le choix est magnifique. On y trouve l'album d'American Spring sorti en 1972 et produit en partie par Brian Wilson. La pièce centrale du livre, il est le seul à occuper plusieurs pages, est l'album de Dennis Wilson, Pacific Ocean Blue (1977). Pour l'occasion, la Fnac a proposé une édition spéciale dans laquelle est inséré un cd dudit disque.

L'Anti-Discothèque Idéale, Vol. 2

couverture du livre d echristophe conte l'anti discothqèue volume2
Christophe Conte (GM Editions, mai 2021)
Deuxième volume à paraitre d'une anti-discothèque idéale choisie et présentée par Christophe Conte. Sous-titré, 100 chefs-d'oeuvre auxquels vous avez (encore) échappé, la sélection porte bien son titre. A tout seigneur, tout honneur, le Smile de Brian Wilson et de ses Beach boys est le tout premier disque du livre. Pas moins de 5 pages sont consacrés à ce monument.

La Discothèque Secrète

Livre La Discothèque Secrète
Philippe Manoeuvre (Hugo & Cie, 2017)
Sur le même principe que le livre de Christophe Conte, Philippe Manoeuvre propose dans cet ouvrage 111 trésors cachés du rock. Parmi eux, Love You des Beach Boys.

Fugues

couverture livre Fugues Lewis Shiner (Denoël, octobre 2000)
Ray Shackleford, réparateur de matériel hi-fi, se noie dans l'alcool et la musique. Il tente d'oublier une vie de couple chaotique et les brimades de son père. À la mort de ce dernier, sa vie bascule. Il se découvre un don singulier : il a le pouvoir de se projeter dans l'univers de ses groupes de rock favoris, d'enregistrer des versions inédites de leurs chansons. Entre autres, il aide Brian Wilson à finir Smile en 1967. Roman.

Bobby Beausoleil et autres anges cruels

couverture livre Bobby Beausoleil Fabrice Gaignault (Séguier, avril 2017).
Guitariste californien, Bobby Beausoleil avait tout pour devenir une star du rock : le talent, le charisme, la beauté. Mais lorsque le protégé du cinéaste Kenneth Anger croisa un chanteur prometteur du nom de Charles Manson, il était écrit que sa partition ne serait pas exactement celle qui le conduirait aux sommets des charts.

California Girls

Roman California Girls Simon Liberati (Grasset, août 2016).
1969. Les 36 heures qui signent la fin de l'innoncence ou comment Charles Manson et sa "famille" mettent fin à la période hippie. Roman.

Autres livres écrits par les éminents membres de la liste de discussion petsounds-fr.

French New Wave 1978-1988

couvertue du livre French New Wave Jean-Emmanuel Deluxe, beachboysophile bien connu, est un grand amateur de pop et rock français. Publié en septembre 2021 chez Fantask/Hugginn & Muninn, un très beau bouquin sur la scène New Wave de la période 1978-1988.

Filles de la Pop

Couverture Livre Filles de la Pop Jean-Emmanuel Deluxe (Huginn & Muninn, Collection Maison Cocorico, 2018)
Il s'agit de l'adaptation française, revue et augmentée, des Yé-Yé Girls présentées ci-dessous, livre paru en 2013 aux Etats-Unis.

Ye-Ye Girls of '60s French Pop

couverture du livre Yé-Yé Girls Jean-Emmanuel Deluxe (Feral House, novembre 2013)
Un passage en revue subjective des filles du Yé-Yé. Superbe iconographie. Livre en anglais.

Bubblegum & Sunshine Pop

Livre Bubblegum & Sunshine Pop Jean-Emmanuel Deluxe (Autour du Livre, collection Cahiers du Rock, mars 2008).
Un livre consacré à la pop qui colle aux doigts.

Rock et Politique

Livre Rock et Politique Julien Demets (Autour du Livre, collection Cahiers du Rock, juin 2011)
Une impossible cohabitation

Quelques nouvelles ...

Livre Quelques nouvelles de Régis Tytgat Régis Tytgat (Book Edition)
L'auteur nous donne de ses nouvelles. Et il est conseillé d'en prendre.
Un voisin encombrant. Un braqueur maladroit. Un chaperon rouge trop audacieux. Un lutin qui attend Noël. Un Placard pour la vie. Un réveil dans une chambre inconnue ... Quelques histoires d'humour et de suspens.

Liens

Remerciements

  • A Brian Wilson, Carl Wilson, Dennis Wilson, Alan Jardine, Mike Love, Bruce Johnston et David Marks. Sans oublier Blondie Chaplin & Ricky Faatar. Accolade à Jeffrey Foskett.
  • Aux différents courageux contributeurs, tout spécialement à Gérard Hubert et Wilan pour leurs régulières et précieuses informations, à Kokomo pour ses précisions discographiques et au Dr Faustroll pour ses chroniques et articles tranchés.
  • A Lorraine Hubert pour le logo de BeachBoys.fr Records
  • A Ubu Dance Party qui nous héberge gracieusement.
  • A Erwin Aligam pour le modèle qui sert de base à la construction de ce site.